[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil]
[Accueil]
[Qui est Jésus?]
[Le Projet de Dieu pour vous]
[Ce que Nous Croyons, Enseignons et Confessons]
[La Sainte Bible]
[Le Petit Catéchisme de Martin Luther]
[Afin de Le connaître]
[Culte dominical]
[Agenda]
[Notre culte Quotidien]
[Cantique Mp3]
[Péricope de l'Église]
[Documents en ligne]
[Les mots de La Théologie]
[La Réforme ou le Protestantisme]
[Nous sommes luthériens]
[Le Luthéranisme]
[Présence Luthérienne Mondiale]

Connaître le Christ


«Te connaître ô Seigneur!


«En Christ, nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés. » Éphésiens 1 :7

« La vie éternelle consiste pour eux à le connaître, toi, le seul véritable Dieu et à connaître Jésus-Christ que tu as envoyé. » Jean 17 :3

 « Lui, qui n'a pas épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? » Romains 8 :32

Ainsi, lorsque nous connaissons Christ, nous recevons:

    - le pardon des péchés

    - la vie éternelle

    - toutes choses


Toutes choses?


« Je vous donne ma paix» Jean 14 :27

« Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. » Philippiens 4 :4

« Je peux faire face à toutes ces situations grâce au Christ qui me fortifie. » Philippiens 4 :13

« Car pour moi, vivre, c'est le Christ, et mourir m'est un gain. » Philippiens 1 :21

 Ainsi, avec le Christ, Dieu nous donne

      - la paix du cœur;

      - une joie durable;

      - la force de vivre chrétiennement;

      - le sens et le but de la vie.


Alors n'hésitez pas,

continuez votre lecture!                                

Vous êtes la bienvenue à cette Étude Biblique. Dieu bénit votre après-midi. Il est 14 h aujourd'hui 06 janvier 2014

Vous avez terminé l'Étude Biblique! Dites avec l'Apôtre Paul

Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ.

      Et même je regarde toutes choses comme une perte,  à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur,   -  Philippiens 3:8 -

Plan du Site

Or, la vie éternelle,

c’est qu’ils te connaissent,

toi, le seul vrai Dieu,

et celui que tu as envoyé, Jésus–Christ.

Jean 17:3

Table des matières

Introduction

1. Christ et la Bible

2. Dieu et la création

3. Les anges et le péché

4. Les dix commandements (1re partie)

5. Les dix commandements (2e partie)

6. Jésus-Christ, notre Sauveur (1re partie)

7. Jésus-Christ, notre Sauveur (2e partie)

8. L’œuvre du Saint-Esprit

9. Le pardon des péchés (la justification)

10. Le baptême

11. La Sainte Cène

12. L’Église

13. La prière

14. La mort : la fin des temps

Appendice

Nom

__________________


Courriel

__________________


Message

________________________

Vous avez des questions,

alors écrivez-moi

© Rév. Pasteur Razafy Razafindrakoto

Afin de Le Connaître


INTRODUCTION

Le but de ce cahier est de présenter, de façon simple et concise, les grandes vérités de la foi chrétienne. Celle-ci étant tout entière centrée sur le Christ, notre ambition la plus haute doit être « de le connaître » (Philippiens 3 :10).

Ce cours s'adresse aux personnes qui désirent devenir membres d'une communauté, aux enfants ou aux adolescents qui se préparent à la confirmation, et à tous ceux et celles qui participent à une étude biblique ou qui recherchent tout simplement un exposé clair et bref des principaux aspects de la foi.

La méthode utilisée est celle-ci :

- Une question est posée

- Un ou plusieurs passages bibliques sont cités

- Une ou plusieurs conclusions sont tirées de ces passages bibliques en réponse à la question.

(Note : chaque élément de réponse est précédé d'une lettre majuscule : A,B,C, etc. Le passage biblique qui mène à la conclusion A sera précédé de la lettre a); si un passage conduit à la fois aux conclusions A et B, il sera précédé des lettres ab); et ainsi de suite.)

Ce schéma se répète plusieurs fois à l'intérieur de chacune des quatorze leçons.

Les versions bibliques utilisées sont celles-ci :
- La sainte Bible, traduite par Louis Segond (1910)
- La sainte Bible, nouvelle version Segond révisée (1979 : dite « à la Colombe »)
- Traduction oecuménique de la Bible (1975)
- Bonnes nouvelles d'aujourd'hui, le Nouveau Testament en français courant 1972).

Ces versions sont reproduites avec l'autorisation de la Société biblique canadienne, détentrice du copyright.

La traduction et l'adaptation de ce cahier, originellement publié en anglais, sont dues à une équipe de l'Église évangélique luthérienne au Québec, d'après l'ouvrage du Révérend Oswald Riess,  That I may know him . Nous aimerions remercier fraternellement l'auteur.

Notre prière à l'intention de ceux et celles qui utiliseront ce cahier : que Dieu vous donne de progresser dans la connaissance du Christ.



 

  1. CHRIST ET LA BIBLE

    1. Est-il important de connaître le Christ?

La Bible dit :

__ « Mais toutes les choses qui étaient pour moi des gains, je les ai considérées comme une perte à cause du Christ. Oui, vraiment, je considère que tout est perte à cause de la valeur supérieure de la connaissance de Christ Jésus, mon Seigneur.

À cause de lui, j'ai accepté la perte de toutes choses et je les considère comme des déchets, afin de gagner Christ. » Philippiens 3 :7-8.

Cela nous enseigne que

- rien n'a une importance comparable à la connaissance du Christ.

    1. Que veut dire « connaître » le Christ?

La Bible dit :

__ « Je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis. » Jean 10 : 13-15

Cela nous enseigne que

- connaître Christ ne signifie pas simplement savoir des choses à son sujet. Cela veut dire le connaître LUI, dans une expérience intime et personnelle (une connaissance du cœur : une foi).

    1. Pourquoi cette connaissance du Christ est-elle de toute première importance?

La Bible dit :

a)__ « En lui (Christ), nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés. » Éphésiens 1 :7

b) « La vie éternelle consiste pour eux à le connaître, toi, le seul véritable Dieu et à connaître Jésus-Christ que tu as envoyé. » Jean 17 :3

c) « Lui, qui n'a pas épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? » Romains 8 :32

Cela nous enseigne que - lorsque nous connaissons Christ, nous recevons

      1. la rémission (le pardon) des péchés;
      2. la vie éternelle;
      3. toutes choses.
    1. Quelques exemples de ce que comprend l'expression « toutes choses » :

La Bible dit :

a) __ « Je vous donne ma paix… Que votre cœur ne se trouble point et ne s'alarme point. » Jean 14 :27

b) « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. » Philippiens 4 :4

c) « Je peux faire face à toutes ces situations grâce au Christ qui me fortifie. » Philippiens 4 :13

d) « Car pour moi, vivre, c'est le Christ, et mourir m'est un gain. » Philippiens 1 :21

Cela nous enseigne que - avec le Christ, Dieu nous donne

      1. la paix du cœur;
      2. une joie durable;
      3. la force de vivre chrétiennement;
      4. le sens et le but de la vie.
    1. Quelle doit alors être notre plus grande ambition?

La Bible dit :

a) __ « Tout ce que je désire, c'est de connaître le Christ. » Philippiens 3 :10

b) « Mais croissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. »

2 Pierre 3 :18

Cela nous enseigne que - notre première préoccupation doit être

      1. de connaître Christ;
      2. d'apprendre à le connaître mieux jour après jour.
    1. Quel livre Dieu nous a-t-il donné dans ce but?

La Bible dit :

__ « Dès ton enfance, tu connais les saintes lettres qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu… » 2 Timothée 3 :15-16

Cela nous enseigne que - Dieu nous a donné la Bible pour que ses Écritures nous conduisent à la connaissance du Christ, connaissance qui nous procure le salut.

    1. Qui a écrit la Bible?

La Bible dit :

__ « Car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a été apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. » 2 Pierre 1 :21

Cela nous enseigne que - la Bible a été écrite par des hommes que Dieu a choisis pour cela. (L'Ancien Testament a été écrit par les prophètes, dans le sens large de « personne qui parle sous l'inspiration de Dieu », et le Nouveau Testament par les évangélistes et les apôtres.)

(Voir en appendice Toute la Bible nous parle du Christ, page 113.)

    1. Comment Dieu nous a-t-il donné la Bible à travers ces hommes?

La Bible dit :

ab)__ « … c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. » 2 Pierre 1 :21

b) « Toute Écriture est inspirée de Dieu… » 2 Timothée 3 :16

b) « Et nous n'en parlons pas dans le langage qu'enseigne la sagesse humaine, mais dans celui qu'enseigne l'Esprit. » 1 Corinthiens 2 :13

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu a « poussé » les prophètes, les apôtres et les évangélistes à écrire.
      2. « Toute Écriture » est « inspirée » : elle a été comme « insufflée » aux écrivains sacrés. Dieu a mis dans leur esprit les pensées mêmes qu'ils ont exprimées et les mots mêmes qu'ils ont écrits (inspiration verbale).

Parce qu'elle est donc inspirée verbalement de cette manière, on peut véritablement dire que toute la Bible est la Parole de Dieu.

    1. En conséquence, de quoi sommes-nous certains?

La Bible dit :

__ « Ta parole est vérité. » Jean 17 :17

Cela nous enseigne que -  parce qu'elle est la Parole de Dieu, nous savons que la Bible est vraie, sans erreur, absolument digne de confiance; la seule autorité en matière de vie et de foi chrétienne.

    1. Comment puis-je être personnellement convaincu, au plus profond de moi, que les enseignements du Christ et de la Bible sont divinement vrais?

La Bible dit :

__ «  Celui qui est disposé à faire ce que Dieu veut saura si mon enseignement vient de Dieu ou si je parle par ma seule autorité. » Jean 7 :17

Cela nous enseigne que -
Si je crois en Jésus-Christ, je saurai, à partir de ma propre expérience, que les enseignements de Christ et de la Bible sont divinement vrais. Je n'aurai besoin d'aucune autre preuve.

N.B. « Faire ce que Dieu veut » signifie croire en Jésus-Christ. Jean 6 :29-40

    1. Comment devons-nous utiliser la Bible?

La Bible dit :

a)__ « Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. » Jean 5 :39

bc) « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et, qui la gardent. » Luc 11 :28

c) « Mais Marie gardait toutes ces choses et les repassait dans son cœur? » Luc 2 :19

d) « Celui qui m'aime obéira à ce que je dis. »

Cela nous enseigne que -
Nous devons…

      1. lire et étudier la Parole de Dieu,
      2. l'écouter,
      3. la croire,
      4. la vivre.


Travail personnel

  1. Quel doit être notre premier but en suivant ce cours?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Paul parle de « connaître Christ » (Philippiens 3 :7-11). Que veut dire l'apôtre par cette expression?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Pourquoi Dieu nous a-t-il donné la Bible?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Pourquoi est-ce si important de croire que la Bible est bien ce qu'elle prétend être : la Parole de Dieu dans chacune de ses parties?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Comment la Bible prouve-t-elle son origine divine à la personne qui la lit?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Lisez Luc 16 :19-31, particulièrement les versets 27 à 29. Que nous dit ce passage sur les Saintes Écritures?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Que demande le psalmiste dans la prière du Psaume 119 :18? (La « loi » dans le psaume signifie la Parole de Dieu.)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles : passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       


 

  1. DIEU ET LA CRéATION

    1. À la base de toute notre compréhension de la vie et du monde est notre conviction qu'il y a un Dieu. Comment savons-nous qu'il y a un Dieu?

La Bible dit :

a)__ « Chaque maison est construite par quelqu'un, mais celui qui a construit toutes choses, c'est Dieu. » Hébreux 3 :4

b) « Ils (les païens ou non-Juifs, les Gentils) montrent que l'œuvre voulue par la loi est inscrite dans leur cœur; leur conscience en témoigne également ainsi que leurs jugements intérieurs qui tour à tour les accusent et les défendent. » Romains 2 :15

c) « Au commencement, Dieu… » Genèse 1 :1

Cela nous enseigne que -

Nous savons qu'il y a un Dieu, grâce aux renseignements qui nous viennent

      1. de la nature;
      2. de notre conscience;
      3. de la Bible.
    1. Quelle est la seule source où nous puissions nous renseigner avec exactitude sur ce qui concerne Dieu?

La Bible dit :

__ «  Personne n'a jamais vu Dieu. Mais le Fils unique, qui (est Dieu et) demeure auprès du Père, l'a fait connaître. » Jean 1 :18

(N.B. Les mots entre parenthèses se trouvent dans certaines versions et pas dans d'autres.)

Cela nous enseigne que - Christ, le Fils unique de Dieu, nous a fait connaître Dieu. Cette révélation se trouve dans la Bible qui nous dit tout ce que l'on peut connaître de Dieu dans cette vie terrestre.

    1. Qu'est-ce que Dieu?

La Bible dit :

a)__ « Dieu est esprit. » Jean 4 :24

b) « D'éternité en éternité, tu es Dieu. » Psaume 90 :2

c) « ... Je suis l'Éternel, je ne change pas… » Malachie 3 :6

d) « Je suis le Dieu tout-puissant. » Genèse 17 :1

e) « Dieu… connaît toutes choses. » 1 Jean 3 :20

f) « Ne remplis-je pas, moi, les cieux et la terre? dit l'Éternel. » Jérémie 23 :24

g) « Soyez saints, car je suis saint, moi, le Seigneur, votre Dieu. » Lévitique 19 :2

h) « Il est juste et droit. » Deutéronome 32 :4

i) « … il demeure fidèle, car il ne peut se renier lui-même. » 2 Timothée 2 :13

j) « Dieu est amour. » 1 Jean 4 :8

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu est un esprit (un être personnel mais sans corps).

Il est…

      1. éternel;
      2. immuable (il ne change pas);
      3. tout-puissant;
      4. omniscient (il connaît toutes choses);
      5. omniprésent (partout présent);
      6. saint (il est sans péché, et déteste le péché;
      7. juste (équitable);
      8. fidèle (il garde ses promesses);
      9. amour.
    1. Qui est le seul vrai Dieu ?

La Bible dit :

a)__ « Écoute, Israël! Le Seigneur, notre Dieu, est le seul Seigneur. » Deutéronome 6 :4

b) « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Matthieu 28 :19

(voir Matthieu 3 :16-17 : le baptême de Jésus)

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu est un (unité).
      2. Dans ce Dieu unique, il y a trois (tri-) Personnes, à savoir le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
      3. Le seul vrai Dieu est le Dieu-Trinité (tri-unité; une seule divinité en trois personnes). (Le Père a envoyé le Fils comme notre Sauveur; le Fils nous a rachetés par son sang; le Saint-Esprit nous amène à la foi salutaire en Christ.)
    1. Que veut dire croire en Dieu?

La Bible dit :

__ « … en toi, je me confie, ô Éternel! Je dis : Tu es mon Dieu! » Psaume 31 :15

Cela nous enseigne que -

croire en Dieu veut dire que moi, personnellement, dans mon cœur, je compte sur Dieu et me confie en lui.

    1. Que dit la Bible concernant la création du monde?

La Bible dit :

ab) __« Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. » Genèse 1 :1

b) « Par la foi, nous comprenons que l'univers a été créé par la parole de Dieu, de sorte que ce que l'on voit a été fait à partir de ce que l'on ne voit pas. » Hébreux 11 :3

c) « Car en six jours, le Seigneur a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu'ils contiennent. » Exode 20 :11

Cela nous enseigne que -

      1. toutes choses ont été faites par Dieu;
      2. il les a créées de rien, en les appelant à l'existence par sa parole;
      3. il a fait cela en six jours.

(voir en appendice, La théorie de l'évolution, p. 114)

    1. Comment Dieu a-t-il créé l'homme?

La Bible dit :

a) __ « L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. » Genèse 2 :7

b) « Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu, il le créa : mâle et femelle, il les créa. » Genèse 1 :27

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu a formé le corps de l'homme et lui a donné une âme douée de raison.
      2. L'homme a été fait à l'image de Dieu.



(Cela veut dire que l'homme ressemblait à Dieu par sa connaissance et sa sainteté. Il connaissait Dieu et était tout à fait heureux grâce à cette connaissance. Sa volonté à lui était en parfaite harmonie avec celle de Dieu. Voir Colossiens 3 :10; Éphésiens 4 :24. L'homme était à tous égards « très bons ».

    1. Qu'est-ce que Dieu fait, encore à l'heure actuelle, pour nous et pour tout ce qu'il a créé?

La Bible dit :

a)__ « … il soutient l'univers par sa parole puissante. » Hébreux 1 :3

b) « Les yeux de tous espèrent en toi, et tu leur donnes la nourriture en son temps. Tu ouvres la main et tu rassasies à souhait tout ce qui a vie. » Psaume 145 :15-16

c) « Ne vend-on pas deux moineaux pour un sou? Cependant, aucun d'eux ne tombe à terre sans que votre Père le permette. Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. N'ayez donc pas peur : vous valez plus que beaucoup de moineaux! » Matthieu 10 :29-31

d) « Vous avez voulu me faire du mal, Dieu a voulu en faire du bien : conserver la vie à un peuple nombreux comme cela se réalise aujourd'hui. »

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu préserve toutes choses par sa parole toute puissante.
      2. Il fournit à ses créatures toutes les nécessités de la vie.
      3. Il les protège et les garde de tout mal.

La Bible attribue cette œuvre de création et de providence divine particulièrement à Dieu le Père.)

    1. Que devons-nous à notre Père céleste pour tout cela?

La Bible dit :

a)__ « … je suis trop petit pour toutes les faveurs et toute la fidélité dont tu as usé envers ton serviteur! » Genèse 32 :11

b) « Louez l'Éternel, car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours! » Psaume 118 :1

c) « … déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car il prend soin de vous. » 1 Pierre 5 :7

d) « Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu'il m'a fait? » Psaume 116 :12

Cela nous enseigne que - nous devons

      1. reconnaître notre indignité;
      2. rendre grâce à Dieu, le louer;
      3. nous confier en lui;
      4. le servir et lui obéir.


Travail personnel

1.     a) Qui nous a révélé le vrai Dieu?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Où trouvons-nous cette révélation?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Dieu est esprit : il n'a pas de corps. Que veut donc dire la Bible quand elle parle

        a) de la main droite de Dieu?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) des yeux de Dieu?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     Chaque attribut ou qualité de Dieu a une signification spéciale dans notre vie. L'omniscience de Dieu : comment est-elle pour nous

        a) un avertissement?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) un réconfort?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        La toute-puissance de Dieu, comment est-elle pour nous

        c) un avertissement?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        d) un réconfort?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

4.     Comment chacune des trois personnes de la sainte Trinité a-t-elle été révélée lors du baptême de Jésus? (Matthieu 3 :16-17

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     Que doit-on penser de la théorie de l'évolution?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

6.     Pourquoi est-ce mauvais de s'inquiéter et de se tracasser?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

7.     Quels sont les deux versets bibliques de notre leçon qui conviennent bien lorsqu'on veut rendre grâce à table?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles : passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       


            

  1. LES ANGES ET LE PéCHé

    1. Au commencement des temps, Dieu a créé une multitude d'anges, saints et puissants. Que sont les saints anges?

La Bible dit :

__ « Que sont alors les saints anges? Ce sont tous des esprits qui servent Dieu et sont envoyés par lui pour apporter de l'aide à ceux qui doivent recevoir le salut. » Hébreux 1 :14

Cela nous enseigne que - les saints anges sont des créatures célestes invisibles qui sont constamment au service de Dieu. Leur tâche particulière est de venir en aide aux chrétiens.

    1. De quelle façon les saints anges viennent-ils en aide aux chrétiens?

La Bible dit :

a)__ « il chargera ses anges de te garder en tous les chemins. Ils te porteront dans leurs bras pour que ton pied ne heurte pas de pierre… » Psaume 91 :11-12

b) « Le pauvre mourut et les anges le portèrent à côté d'Abraham, dans le ciel. » Luc 16 :22

Cela nous enseigne que -

      1. Les saints anges veillent sur le chrétien et le protègent pendant qu'il vit.
      2. Quand le chrétien meurt, ils portent son âme à sa demeure céleste.
    1. Mais il y a d'autres anges qui cherchent à nous empêcher d'arriver à cette demeure éternelle. Que dit la Bible concernant les mauvais anges?

La Bible dit :

a)__ « Car Dieu n'a pas épargné les anges qui avaient péché, mais il les a jetés dans l'enfer où ils sont gardés enchaînés dans l'obscurité pour le jour du Jugement. » 2 Pierre 2 :4

a) « (Jésus) l'interrogeait : __' Quel est ton nom? ' Il lui répond : __' Mon nom est Légion, car nous sommes nombreux.' » Marc 5 :9

b) « Ayez l'esprit éveillé, prenez garde! Car votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant quelqu'un à dévorer. Soyez fermes dans la foi et résistez-lui. » 1 Pierre 5 :8-9

Cela nous enseigne que -

      1. Beaucoup de saints anges ont péché et sont devenus alors de mauvais anges, que Dieu a rejetés pour toujours. (Le chef des mauvais anges s'appelle le diable, ou Satan.)
      2. Le diable est un ennemi rusé et puissant, voué à notre damnation.
    1. Que s'est-il passé peu de temps après la création?

La Bible dit :

ab)__ Genèse 2 :16-17 et Genèse 3

a) « Le péché est la désobéissance à la loi » 1 Jean 3 :4

a) « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. » 1 Jean 3 :8

b) « … par un seul homme, le péché est entré dans le monde… » Romains 5 :12

Cela nous enseigne que -

      1. Le diable, sous la forme d'un serpent, a induit l'homme à transgresser la loi de Dieu, et donc à pécher.
      2. L'homme, de son plein gré, a cédé à la tentation du diable et a péché.
    1. Quelle est donc maintenant la condition naturelle de l'homme?

La Bible dit :

__ « Adam… engendra un fils à sa ressemblance, selon son image. » Genèse 5 :3

« Voici, je suis né dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché. » Psaume 51 :7

« Ce qui est né de la chair est chair. » Jean 3 :6

Cela nous enseigne que, -  puisqu'il est descendant d'Adam, un pécheur, tout être humain, est conçu et naît dans le péché et porte l'image de son père pécheur.

    1. Comment cette condition héréditaire est-elle davantage décrite?

La Bible dit :

a)__ « Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair. » Romains 7 :18

b) « … les pensées du cœur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse… » Genèse 8 :21

c) « L'homme, laissé à sa seule nature, n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu. C'est une folie pour lui, il ne peut le comprendre, car c'est spirituellement qu'on en juge. » 1 Corinthiens 2 :14

d) « Autrefois, vous étiez spirituellement morts à cause de vos fautes, à cause de vos péchés. » Éphésiens 2 :1

e) « … l'affection de la chair est inimitié contre Dieu.. » (Une haine caractérisée par la révolte.) Romains 8 :7

f) « … nous étions par nature, tout comme les autres, voués à la colère. » Romains 6 :23

Cela nous enseigne que -

      1. L'homme, par nature, c'est-à-dire tel qu'il est en venant au monde, n'a dans son cœur rien de bon au point de vue spirituel.
      2. Il est porté uniquement au mal.
      3. Il est spirituellement aveugle et
      4. mort.
      5. Il est ennemi de Dieu.
      6. À cause de cette condition (appelée péché originel, ou encore le vieil Adam), l'homme est pas nature voué à la colère et à la condamnation divines.
    1. Quel est le péché originel produit-il dans notre vie?

La Bible dit :

__ «  Le mauvais arbre porte de mauvais fruits. » Matthieu 7 :17

« Car c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. » Matthieu 15 :19

« Ainsi, celui qui connaît le bien qu'il devrait faire et ne le fait pas, se rend coupable de péché. » Jacques 4 :17

Cela nous enseigne que -  Le péché originel produit une grande variété de pensées, de désirs, de paroles et d'actes pécheurs, qu'on appelle péchés actuels (péchés d'action et péchés d'omission).

    1. Comment sommes-nous délivrés du péché et du châtiment qui en résulte?

La Bible dit :

a)__ « Le Seigneur Dieu dit au serpent… Je mettrai l'hostilité entre toi et la femme, entre la descendance et sa descendance. Celle-ci te meurtrira à la tête, et toi, tu la meurtriras au talon. » Genèse 3 :14-15

bc) « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. » Jean 3 :16

Cela nous enseigne que -

      1. Tout de suite après leur chute dans le péché, Dieu dans son grand amour a promis à nos premiers parents un Sauveur qui les délivrerait, eux et leurs descendants, du pouvoir du diable.
      2. Quand le temps fut accompli, Dieu a envoyé son Fils mourir pour nos péchés.
      3. Nous recevons le pardon des péchés et la vie éternelle en nous confiant en Christ. (Car voici ce qu'est l'Évangile : la bonne nouvelle de l'amour de Dieu en Christ, notre Sauveur, amour par lequel nos péchés nous sont pardonnés.)

Travail personnel

1.     Qui est à l'origine du péché?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     À quels péchés le diable a-t-il incité nos premiers parents?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     Les enfants naissent moralement neutres.

(       ) Vrai                                  (       ) Faux

4.     Le péché originel ne se rapporte pas à ce que nous faisons, mais à ce que nous sommes.

(       ) Vrai                                  (       ) Faux

5.     Puisque Dieu est amour, il ferme les yeux sur nos péchés.

(       ) Vrai                                  (       ) Faux

6.     « Le salaire du péché, c'est la mort »: la mort physique, la mort spirituelle, la mort éternelle. La mort est toujours une séparation.

        a) Dans la mort physique, l'_______________________ est séparée du ______________ (Voir Ecclésiaste 12 :7)

       b) Dans la mort spirituelle, l'__________________ est séparée de _____________ (Voir Éphésiens 2 :1; Esaïe 59 :2)

       c) Dans la mort éternelle, l'__________________ et le __________________sont éternellement séparés de ______________________(Voir Matthieu 25 :41)

7.     Donnez d'autres conséquences graves du péché.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

8.     Qui est cette descendance ou postérité, de la première femme, que Dieu promit à nos parents après la chute? (Voir Genèse 3 :14-15.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

9.     L'Évangile est… (Complétez)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles : passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       


  1. LES DIX COMMANDEMENTS

    (Première partie)

    1. La Loi et l'Évangile sont les deux grands enseignements de la Bible. Comment Dieu nous a-t-il donné sa Loi?

La Bible dit :

a)__ «  Ils montrent que l'œuvre voulue par la Loi est inscrite dans leur cœur. » Romains 2 :15

b) « Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Moïse sur la montagne de Sinaï, il lui donna les deux tables du témoignage, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu. » Exode 31 :18

(Voir Exode 19 et 20)

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu a écrit sa Loi dans le cœur de l'homme quand il le créa. (Cette connaissance de la Loi est devenue brouillée, affaiblie quand l'homme est tombé dans le péché.)
      2. Plus tard, Dieu a écrit sa Loi sur deux tablettes de pierre, sous la forme de dix Commandements. Il nous a donné ces derniers par l'intermédiaire de Moïse.
    1. Qu'est-ce que Dieu nous dit dans les Dix Commandements?

La Bible dit :

a) __ « Soyez saints, car je suis saint, moi, le Seigneur, votre Dieu. » Lévitique 19 :2

b) « Honore ton père et ta mère »; « Tu ne commettras pas de meurtre; » etc. Exode 20 :1-17

Cela nous enseigne que- dans les Dix Commandements, Dieu nous dit

      1. comment nous devons être;
      2. ce que nous devons faire et ne pas faire.
    1. Quel est le premier commandement?

La Bible dit :

__ « Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face (d'autres dieux que moi) » Exode 20 :3

Cela nous enseigne que - nous ne devons pas :

      1. adorer une créature comme si elle était Dieu, ou croire en un dieu qui n'est pas le seul vrai Dieu, la sainte Trinité;

« Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. » Jean 5 :22-23

      1. donner la première place dans notre cœur et notre vie à une personne ou à une chose (courir après l'argent et les plaisirs; me préoccuper de mon rang social; ériger ma raison en juge de la Parole de Dieu; me joindre aux autres pour faire le mal parce que je crains leurs moqueries; chercher à faire de moi-même mon propre sauveur en me confiant dans mes qualités et dans mes œuvres).

Nous devons craindre (révérer ou vénérer) et aimer Dieu par-dessus toutes choses et mettre en lui seul notre entière confiance.

« Mon fils, donne-moi ton cœur… » Proverbes 23 :26

(L'amour pour Dieu est la source d'où découle l'accomplissement de tous les commandements.)

    1. Quel est le deuxième commandement?

La Bible dit :

__ « Tu ne prendras pas le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain… » Exode 20 :7

(Le nom de Dieu est toute appellation par laquelle Dieu s'est fait connaître et qu'on utilise pour le désigner.)

Cela nous enseigne que - nous ne devons pas :

__ faire un mauvais usage du nom de Dieu en l'employant inutilement ou à la légère, ou dans un mauvais but.

(Blasphémer ou « sacrer ». Maudire. Jurer inutilement ou faussement. Dire la bonne aventure : cartomancie, lecture des lignes de la main, etc. S'adonner au spiritisme. Enseigner de fausses doctrines. Se conduire avec hypocrisie en faisant semblant d'être chrétien quand on ne l'est pas.)

N.B. Jurer au nom de Dieu, c'est prendre Dieu à témoin que nous disons la vérité. Jurer est permis et même requis, lorsque la gloire de Dieu ou le bien de notre prochain l'exige. Nous avons, par exemple, le devoir de jurer au nom de Dieu quand nous y sommes invités par un tribunal.

Nous devons :

- nous servir du nom de Dieu avec respect, dans la prière, la louange et les actions de grâces.

« Mon âme, bénis l'Éternel. Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom! » Psaume 103 :1

    1. Quel est le troisième commandement?

La Bible dit :

__ « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. » Exode 20 :8

« Car le Fils de l'homme est maître du sabbat. » Matthieu 12 :8

« Ainsi, ne laissez personne porter des jugements sur ce que vous mangez ou buvez, ou au sujet de l'observance des jours de fête, de la nouvelle lune ou du sabbat. Tout cela n'est que l'ombre des biens à venir, mais la vérité, c'est le Christ. » Colossiens 2 :16-17

Cela nous enseigne que-

      1. le commandement de l'Ancien Testament demandait de rendre un culte à Dieu le jour du sabbat. Le Nouveau Testament nous commande simplement de rendre un culte à Dieu. (Afin que l'adoration publique soit régulière et fréquente, il est nécessaire qu'un jour de la semaine soit fixé pour le culte. Les premiers chrétiens ont choisi le dimanche, car c'est le jour où le Seigneur est ressuscité des morts.)
      2. Nous ne devons pas :

- négliger ou mépriser l'usage de la Parole de Dieu, écrite ou prêchée, et des sacrements.

« Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu. Mais vous n'êtes pas de Dieu et c'est pourquoi vous n'écoutez pas. » Jean 8 :47

      1. Nous devons :

- entendre, apprendre et répandre la Parole de Dieu avec plaisir.

« Éternel! J'aime le séjour de ta maison, le lieu où ta gloire habite. » Psaume 26 :8

(Voir en appendice, les sections traitant de l'année liturgique et du culte de famille, p. 115-116.

    1. Comment le Christ résume-t-il les trois premiers commandements, connus sous le nom de Première Table de la Loi?

La Bible dit :

__ « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. » Matthieu 22 :37

Cela nous enseigne que -

Les trois premiers commandements exigent que chacun de nous aime Dieu parfaitement.

    1. Lorsque j'examine mon cœur et ma vie à la lumière de ces premiers commandements, quelle doit être ma réaction?

La Bible dit :

__ « N'entre pas en jugement avec ton serviteur! Car aucun vivant n'est juste devant toi. » Psaume 43 :2

« Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis. » Luc 18 :13

Cela nous enseigne que -

un tel examen doit…

      1. me convaincre, hors de tout doute, que je suis un pécheur perdu;
      2. m'inciter à implorer la miséricorde de Dieu, laquelle est obtenue par la foi en Jésus-Christ, mon Sauveur.
    1. Quel est le quatrième commandement?

La Bible dit :

__ «  Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent sur la terre que te donne le Seigneur, ton Dieu. » Exode 20 :12 (Éphésiens 6 :2-3)

(Ce commandement comprend tous nos supérieurs légitimes.)

Cela nous enseigne que -

Nous ne devons pas :

- manquer de respect ou d'obéissance envers nos parents, et envers tous ceux qui, par l'ordonnance de Dieu, sont appelés à nous diriger à la maison, dans l'État, dans l'Église, à l'école ou au travail.

Nous devons :

- les honorer comme des représentants de Dieu, et leur obéir spontanément dans toutes les choses pour lesquelles Dieu leur a confié de l'autorité sur nous.

« Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes » Actes 5 :29

    1. Quel est le cinquième commandement?

La Bible dit :

__ «  Tu ne commettras pas de meurtre. » Exode 20 :13

Cela nous enseigne que -
nous ne devons pas :

      1. Détruire la vie humaine. (Meurtre, suicide, avortement)

Dieu a donné le droit au gouvernement d'appliquer la peine de mort et de faire des guerres justes.

« Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé, car Dieu a fait l'homme à son image. » Genèse 9 :6

« Car ce n'est pas en vain qu'elle (l'autorité du gouvernement) porte le glaive; en punissant, elle est au service de Dieu pour manifester sa colère envers le malfaiteur. » Romains 13 :4

      1. Faire du mal à qui que ce soit.

(Comportement qui empoisonne la vie des autres; conduite imprudente d'une voiture, négligence, habitudes nuisibles, inquiétude, tout ce qui peut raccourcir, léser ou détruire une vie humaine.)

      1. Haïr qui que ce soit.

« Quiconque hait son frère est un meurtrier. Et, vous le savez, aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui. » 1 Jean 3 :15

Nous devons :

      1. Aider et secourir notre prochain dans tous ses besoins matériels.

        « Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire : j'étais un étranger et vous m'avez recueilli; nu, et vous m'avez vêtu : malade, et vous m'avez visité; en prison, et vous êtes venus à moi… En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits, qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait! » Matthieu 25 :35-36, 40
      1. Avoir un esprit de douceur et de compassion envers le prochain.

« Soyez bon les uns pour les autres, ayez du cœur; pardonnez-vous mutuellement, comme Dieu vous a pardonnés en Christ. » Éphésiens 4 :32

Travail personnel

  1. La Loi de Dieu nous dit (complétez)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Qui adore des faux dieux selon Jean 5 :23?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Nommez quelques-unes de nos idoles :       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Pourquoi le premier commandement est-il le plus important des dix?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Dieu a établi le dimanche comme jour de culte.

      (____) Vrai                 (____) Faux

  1. Dans quels cas la désobéissance à nos supérieurs est-elle justifiée?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Dieu interdit la peine de mort.

      (____) Vrai                 (____) Faux

  1. Que devons-nous apprendre de notre Sauveur crucifié en ce qui concerne notre comportement envers nos ennemis?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. LES DIX COMMANDEMENTS

    (Deuxième partie)

    1. Dans le sixième commandement, Dieu protège une institution fondamentale : le mariage. Qu'est-ce que le mariage?

La Bible dit :

a) __ « Dieu institue le mariage. Genèse 2 :18-24

abc) « Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a uni! » Matthieu 19 :6

c) « … une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu'il vit… » Romains 7 :2

Cela nous enseigne que -

      1. Le mariage est une sainte institution : il vient de Dieu.
      2. Il est l'union d'un homme et d'une femme pour former une seule chair.
      3. C'est une union pour la vie.
    1. Pour quelles fins Dieu a-t-il établi le mariage?

La Bible dit :

a) __ « … Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre… » Genèse 1 :28

b) « Le Seigneur Dieu dit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. » Genèse 2 :18

c) « En raison de l'immoralité si répandue, il vaut mieux que chaque homme ait sa propre femme et chaque femme ait son mari. » 1 Corinthiens 7 :2

Cela nous enseigne que -

le mariage a comme fins

      1. élever des enfants;
      2. assurer la compagnie et l'assistance mutuelles; (Les époux doivent s'aimer et se respecter mutuellement, le mari doit aimer et respecter sa femme comme étant la compagne que Dieu lui a confiée, et la femme son mari comme étant le chef que Dieu lui a donné. Éphésiens 5 :24-25).
      3. empêcher l'immoralité.
    1. Quel est le sixième commandement?

La Bible dit :

__ « Tu ne commettras pas d'adultère. » Exode 20 :14

a) « Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère. » Matthieu 19 :9

a) « Si le non-croyant veut se séparer, qu'il le fasse! Le frère ou la sœur ne sont pas liés dans ce cas. » 1 Corinthiens 7 :15

b) « Et moi, je vous dis : quiconque regarde une femme avec convoitise a déjà dans son cœur, commis l'adultère avec elle. » Matthieu 5 :28

b) « Il n'est pas convenable non plus que vous prononciez des paroles grossières, stupides ou sales. » Éphésiens 5 :4

abc) « Fuyez l'immoralité! Tout autre péché que commet un homme reste extérieur à son corps; mais l'homme qui se livre à l'immoralité pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas que votre corps est le temps du Saint-Esprit, cet Esprit qui est en vous et que Dieu vous a donné? Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes : Dieu vous a achetés, il a payé le prix pour cela. Utilisez donc votre corps pour la gloire de Dieu. » 1 Corinthiens 6 :18-20

c) « Toi-même, garde-toi pur. » 1 Timothée 5 :22

Cela nous enseigne que -

Nous ne devons pas :

      1. Rompre les liens du mariage par infidélité, par abandon ou par un divorce qui n'est pas permis par les Écritures; (Dans les seuls cas d'adultère ou d'abandon, le conjoint innocent peut obtenir un divorce et se marier avec un autre.)
      2. Nous souiller avec des pensées, des désirs, des paroles et des actes impurs.

Nous devons :

      1. nous rappeler toujours que notre corps est le temple de Dieu, et, en conséquence, nous garder purs.
    1. Quel est le septième commandement?

La Bible dit :

__ « Tu ne commettras pas de vol. » Exode 20 :16

Cela nous enseigne que -

nous ne devons pas :

- nous approprier, par des moyens injustes, les biens de notre prochain, ni en avoir envie d'une façon coupable. (Sont interdits par ce commandement : la malhonnêteté sous toutes ses formes, la fraude, les salaires injustes, la paresse, le fait de demander des prix trop élevés; ainsi que l'envie et l'égoïsme.)

Nous devons :

- rappeler que nous sommes de simples économes, ou administrateurs, de tout ce que nous considérons comme nôtre, et ainsi nous en servir pour la gloire de Dieu et le bien-être de notre prochain. « Que chacun de vous, comme un bon administrateur des divers dons de Dieu, utilise pour le bien des autres le don particulier qu'il a reçu de Dieu. » 1 Pierre 4 :10

(Voir la cinquième section de l'appendice : le chrétien comme administrateur, p. 117).

    1. Quel est le huitième commandement?

La Bible dit :

__ «  Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. » Exode 20 :16

(Ce commandement s'applique aussi bien à notre comportement en dehors d'une cour de justice.)

Cela nous enseigne que -

nous ne devons pas :

- mentir, faire du commérage, dire ou même penser du mal de notre prochain.

Nous devons :

- défendre notre prochain contre de fausses accusations, dire du bien de lui, excuser avec charité ses fautes, et expliquer en sa faveur tout ce qui peut être expliqué ainsi.

« … en proclamant la vérité avec amour… » Éphésiens 4 :15

    1. Quels sont les neuvième et dixième commandements?

La Bible dit :

__ « Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien qui soit à ton prochain. » Exode 20 :17

(Convoiter signifie éprouver un grand désir pour quelque chose. La convoitise est le désir insatiable d'avoir plus et encore plus, souvent aux dépens des autres.)

Cela nous enseigne que -

nous ne devons pas :

- avoir un désir obsédant pour des choses qui ne nous sont pas destinées ou qui nous sont interdites.

(Envie, jalousie, mécontentement, avarice)

Nous devons`

- trouver notre contentement et notre bonheur en Dieu, être satisfaits de ce qu'il nous donne, et aider notre prochain à conserver ce qui lui appartient.

« Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. » Psaume 37 :4

Quel autre ai-je au ciel que toi? Et sur la terre je ne prends plaisir qu'en toi. Ma chair et mon cœur peuvent se consumer; Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et de mon partage. » Psaume 73 :25-26

« Contentez-vous de ce que vous avez, car Dieu a dit : Je ne te laisserai jamais, je ne t'abandonnerai jamais. » Hébreux 13 :5

    1. Comment Christ résume-t-il les sept derniers commandements, c'est-à-dire la deuxième Table de la Loi?

La Bible dit :

__ «Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Matthieu 22 :39

Cela nous enseigne que - Les sept derniers commandements exigent que j'aime mon prochain comme moi-même. 

    1. Voilà ce que dit la Loi -- la sainte Loi e Dieu. À la lumière de cette Loi, quel est notre état devant Dieu?

La Bible dit :

a) __ « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. » Matthieu 5 :48

b) « … tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu. » Romains 3 :23

c) « Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. » Galates 3 :10

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu exige que nous soyons parfaits, sans péché;
      2. Mais nous avons péché -- chacun de nous;
      3. Nous sommes donc sous sa malédiction et sa condamnation.
    1. Puisqu'il en est ainsi, peut-on être sauvé par la Loi?

La Bible dit :

__ «  Il est d'ailleurs évident que, par la loi, nul n'est justifié devant Dieu. » Galates 3 :11

Cela nous enseigne que -  personne ne peut être sauvé par la Loi, c'est-à-dire grâce à ses qualités et à ses efforts pour bien faire.

    1. Quel est le but de la loi?

La Bible dit :

a) __ « Car personne ne sera reconnu juste devant Dieu pour avoir accompli ce qu'ordonne la loi : la loi permet seulement à l'homme de savoir qu'il a péché. »

b) « … vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu… » 1 Thessaloniciens 4 :1

Cela nous enseigne que -  la Loi

      1. montre à l'homme son état de péché;
      2. montre au chrétien comment vivre une vie qui plaît à Dieu et le glorifie.
    1. Quel est le seul moyen par lequel nous sommes sauvés?

La Bible dit :

__ «  Car la fin de la Loi, c'est Christ, pour que soit donnée la justice à tout homme qui croit. » Romains 10 :4

b) « Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi, étant devenu malédiction pour nous, - car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois… » Galates 3 :13

 Cela nous enseigne que -  Nous sommes sauvés seulement par le Christ, qui

      1. a accompli la Loi pour nous; et
      2. nous a rachetés de la malédiction de la Loi en souffrant et en mourant à notre place.

Travail personnel

1.     Comment Jésus a-t-il honoré l'institution du mariage? (Jean 2 :1-11)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Selon les passages bibliques suivants, que devrions-nous faire pour nous garder de pécher dans le domaine sexuel?

        a) 1 Corinthiens 6 :19                                                                                                               

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Psaume 51 :12                                                                                                                     

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        c) Proverbes 23 :31-33                                                                                                            

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        d) 1 Corinthiens 5 :9-11                                                                                                           

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        e) Genèse 39 :7-12                                                                                                                  

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        f) Philippiens 4 :8                                                                                                                     

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     Nous pouvons utiliser notre argent comme bon nous semble.

(____) Vrai                        (____) Faux

4.     L'égoïsme mène à des péchés contre chacun des dix commandements.

(____) Vrai                        (____) Faux

5.     Que nous dit Jacques 2 :10 concernant un seul péché?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                 

                                                                                                                                                       

6.     Selon Esaïe 64 :5, même nos bonnes œuvres sont (complétez)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

7.     Nous sommes sauvés

        (       ) en faisant de notre mieux;

        (       ) en croyant, et en nous confiant en Christ,notre Sauveur.

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. JéSUS-CHRIST, NOTRE SAUVEUR

    (Première partie)

    1. Puisque nous voulons « LE connaître », nous allons porter notre attention directement sur Jésus-Christ. Pourquoi s'appelle-t-il Jésus?

La Bible dit :

__ « … tu lui donneras le nom de Jésus, car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Matthieu 1 :21

« Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Actes 4 :12

« … nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde. » Jean 4 :42

Cela nous enseigne que -

Jésus s'appelle ainsi parce qu'il est le Sauveur - Le seul Sauveur - de toute l'humanité. (Jésus est de l'hébreu et veut dire « Dieu sauve ».)

    1. Pourquoi Jésus est-il aussi appelé Christ?

La Bible dit :

__ « …Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth… » Actes 10 :38

Cela nous enseigne que -

Jésus s'appelle le Christ, ou le Messie, parce qu'il est l'Oint : Celui que Dieu, par son Saint-Esprit, a officiellement élu et pleinement qualifié pour accomplir sa grande œuvre de salut. (Oint, c'est-à-dire celui qui a reçu une onction, se dit Messie en hébreu et Christ en grec.)

    1. Pourquoi croyons-nous que Jésus-Christ est Dieu?

La Bible dit :

__ « C'est lui qui est le Dieu véritable… » 1 Jean 5 :20

« Thomas lui répondit : Mon seigneur et mon Dieu! » Jean 20 :28

« … la Parole (Jésus-Christ) était Dieu. » Jean 1 :1

« … le Christ qui est au-dessus de tout. Dieu béni éternellement. » Romains 9 :5

    1. Comment savons-nous encore que Jésus-Christ est Dieu?

La Bible dit :

a) __ « Au commencement était la Parole… » Jean 1 :1

a) « Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et pour toujours. » Hébreux 13 :8

a) « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » Matthieu 28 :20

a) « Seigneur, tu sais toutes choses… » Jean 21 :17

a) « Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. » Matthieu 28 :18

b) « Toutes choses ont été faites par elle (la Parole)… » Jean 1 :3

b) « … il soutient l'univers par sa parole puissante. » Hébreux 1 :3

b) « … le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés… » Matthieu 9 :6

b) « (Le Père) lui a donné le pouvoir d'exercer le jugement… » Jean 5 :27

Cela nous enseigne que -

Les Écritures nous disent que Jésus-Christ

      1. possède les attributs de Dieu;
      2. fait les œuvres de Dieu.
    1. Puisqu'il en est ainsi, quel est, selon l'Écriture, le devoir de tout homme?

La Bible dit :

__ « … (Le Père) a remis tout jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. » Jean 5 :23

« … (Dieu) lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. » Philippiens 2 :9-11

Cela nous enseigne que -

Tout homme doit honorer et adorer Jésus-Christ comme Dieu.

    1. Au centre de toute l'Histoire, quel événement miraculeux s'est-il produit?

La Bible dit :

a) __ « L'ange lui répondit (à Marie) : __' L'Esprit-Saint viendra sur toi et la puissance du Très Haut le couvrira de son ombre : c'est pourquoi celui qui va naître sera saint et sera appelé Fils de Dieu.' » Luc 1 :35

a) Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit… » Matthieu 1 :20

b) « Elle mit au monde un fils, son premier-né. Elle l'enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la maison où logeaient les voyageurs. » Luc 2 :7

b) « Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. » Jean 1 :14

Cela nous enseigne que -

      1. Christ, vrai Dieu, a été conçu par la puissance du Saint-Esprit dans le sein de la Vierge Marie comme vrai homme.
      2. Il est né de la Vierge Marie, un homme véritable, mais sans péché. (Jésus-Christ est un être humain véritable. Il a un corps humain et une âme. Il a mangé, a bu et a dormi. La Bible l'appelle Jésus-Christ homme. » 1 Timothée 2 :5)
    1. Pourquoi ce miracle sans pareil à travers les âges - Dieu se faisant homme?

La Bible dit :

__ «  Car un enfant nous est né, un fils nous est donné… » Esaïe 9 :5

« Il vous est né aujourd'hui, dans la ville de David, un Sauveur qui est le Christ Seigneur… » Luc 2 :11

Cela nous enseigne que -

Christ, Fils unique de Dieu, s'est fait homme pour nous afin qu'il puisse être notre Sauveur. (« Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel; par l'Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme. » Symbole de Nicée-Constantinople)

    1. Depuis sa venue dans notre chair, qui est Jésus-Christ?

La Bible dit :

__ « Jésus... demanda à ses disciples :__ « Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme?... » Simon Pierre répondit : __ « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » Matthieu 16 :13,16

Cela nous enseigne que -

Jésus-Christ est Dieu et homme en une seule personne. Il est l'homme-Dieu.

    1. Les Évangiles relatent la vie de Christ, son enfance, son ministère, ses miracles d'amour et de miséricorde : plus de trente ans d'obéissance joyeuse à son Père céleste. En quoi cette vie parfaite de Christ nous profite-t-elle?

La Bible dit :

__ « Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la Loi, afin de racheter ceux qui étaient sous la loi, pour que nous recevions l'adoption. » Galates 4 :4-5

« … par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes. » Romains 5 :19

Cela nous enseigne que -

Par sa vie parfaite, Christ a accompli la Loi pour nous. Maintenant la Loi ne peut plus nous condamner.

(Puisque Christ est homme, il pouvait prendre notre place sous la Loi, puisqu'il est Dieu, son accomplissement de la Loi est suffisant pour tous les hommes.)

    1. Pendant sa vie sur terre, Jésus a supporté la pauvreté, l'incompréhension, la haine et la persécution. Enfin ses ennemis l'ont arrêté, l'ont condamné malgré son innocence, et l'ont cloué à une croix. Comme dit le Symbole des apôtres : « Il a souffert sous Ponce-Pilate; il a été crucifié; il est mort; il a été enseveli. » En quoi la souffrance et la mort de Christ nous profitent-elles?

La Bible dit :

a)__ « Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. » Esaïe 53 :5

a) « Celui qui n'a point connu le péché, Dieu l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. » 2 Corinthiens 5 :21

b) « Notre Sauveur Jésus-Christ… a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Évangile. » 2 Timothée 1 :10

c) « Celle-ci (la descendance d'Ève) t'écrasera la tête (du diable) Genèse 3 :15

c) « Le Fils de Dieu est apparu précisément pour détruire les œuvres du diable. » 1 Jean 3 :8

Cela nous enseigne que - Christ a souffert et est mort à notre place, nous délivrant ainsi

      1. du péché - de tout ce qui en découle en fait de culpabilité, de châtiment et d'esclavage;
      2. de la mort - qui maintenant nous donne accès à la vie éternelle;
      3. du diable - qui ne peut plus réussir à nous accuser; nous pouvons résister aux tentations qu'il nous envoie, et les vaincre, par la puissance de la foi.

(Puisque Christ est homme, il pouvait souffrir et mourir pour nous, puisqu'il est Dieu, son sang, inexprimablement précieux, pouvait nous racheter complètement.)

    1. Qui bénéficie de cette grande œuvre de rédemption?

La Bible dit :

a) __ « Il est mort pour tous. » 2 Corinthiens 5 :15

a) « Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. » 1 Jean 2 :2

a) « Ils… rejetteront le Maître qui les a sauvés; ils attireront ainsi sur eux une destruction soudaine. » 2 Pierre 2 :1

b) « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et toute ta famille. » Actes 16 :31

Cela nous enseigne que -

      1. Christ a racheté toute l'humanité, sans exception;
      2. La personne qui par foi accepte Christ comme son propre Sauveur peut seule bénéficier de cette rédemption.

(La foi s'approprie ce que le Christ a acquis pour tous, et dit : « Il m'a aimé et a donné sa vie pour moi. » Galates 2 :20

Travail personnel

  1. Christ est appelé le Fils de Dieu… (Cochez la bonne réponse)

(       ) à cause de son excellent caractère;

(       ) parce qu'il est Fils de Dieu de toute éternité.

  1. De quelle façon la conception du Christ a-t-elle été différente de celle de tout autre homme?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Quand Christ est venu dans le monde (Cochez la bonne réponse)

    (       ) il a cessé d'être Dieu et est devenu homme;

    (       ) il est devenu homme, mais il était toujours Dieu.
  2. Pourquoi les ennemis du christianisme dirigent-ils leurs plus fortes attaques contre cet enseignement : Christ est Dieu?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. La Bible enseigne clairement, et tout vrai chrétien croit fermement que Christ est vrai _______________ et vrai _____________________ en une personne. (Complétez.)
  2. (       ) Christ est venu nous montrer que Dieu est amour et n'a rien contre nous.

(       ) Christ est venu apaiser la colère et souffrir le châtiment de Dieu que nous nous étions mérité par nos péchés. (Cochez la bonne réponse.)

  1. Comment puis-je m'approprier les bénéfices de la rédemption que Christ nous a acquise?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles : passages bibliques complémentaires

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. JéSUS-CHRIST, NOTRE SAUVEUR

    (Deuxième partie)

    1. « Mort et enterré » : ainsi s'achèvent les biographies des mortels, mais pas celle du Christ. Que s'est-il passé le troisième jour après qu'il ait été mis au tombeau?

La Bible dit :

__ «  Mais Dieu l'a ramené à la vie, il l'a délivré des douleurs de la mort, car il n'était pas possible que la mort le retienne en son pouvoir. » Actes 2 :24

« Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort, et voici, je suis vivant aux siècles des siècles aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. ». Apocalypse 1 :17-18

Cela nous enseigne que - Christ est revenu à la vie.

    1. À qui le Christ s'est-il manifesté vivant?

La Bible dit :

a) __ « Mis à mort selon la chair, il a été rendu vivant selon l'Esprit. Par cet Esprit, il est aussi allé prêcher aux esprits en prison… » 1 Pierre 3 :18-19

b) « Dieu l'a ressuscité le troisième jour, et il lui a donné de manifester sa présence, non pas au peuple en général, mais bien à des témoins nommés d'avance par Dieu, à nous qui avons mangé avec lui et bu avec lui après sa Résurrection d'entre les morts. » Actes 10 :40-41

b) « Après sa mort, il se montra à eux en leur prouvant de bien des manières qu'il était vivant; pendant quarante jours, il leur apparut et leur parla du Royaume de Dieu. » Actes 1 :3

(Voyez Matthieu 28, Marc 16, Luc 24, Jean 20 et 21, 1 Corinthiens 15, et notez les apparitions multiples et variées du Christ ressuscité.)

Cela nous enseigne que -

      1. Tôt le dimanche matin, le Christ ressuscité est descendu aux enfers et a proclamé sa victoire sur les puissances des ténèbres.
      2. Le même jour, et pendant les quarante jours suivants, il s'est manifesté à plusieurs reprises à ses disciples.
    1. Pourquoi la résurrection triomphale de Christ est-elle de la plus grande importance pour nous?

La Bible dit :

a) __ « il a été manifesté Fils de Dieu avec puissance quand il a été ressuscité d'entre les morts. » Romains 1 :4

b) « Jésus leur répondit : « Détruisez ce temple et en trois jours je le rebâtirai. »…, mais le temple dont parlait Jésus était son corps. » Jean 2 :19-21

b) « … il est ressuscité, comme il l'avait dit. » Matthieu 28 :6

c) « Et si le Christ n'est pas revenu à la vie, votre foi est une illusion, et vous êtes encore perdus dans vos péchés. » 1 Corinthiens 15 :17

c) « Il (Jésus) a été livré à la mort à cause de nos péchés et il a été ramené à la vie pour nous rendre justes devant Dieu. » Romains 4 :25

d) « Vous me verrez pace que moi je vis, et que, vous aussi, vous vivez. » Jean 14 :19

d) « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt; et celui qui vit et croit en moi ne mourra jamais. » Jean 11 :25-26

Cela nous enseigne que - la résurrection de Christ nous donne la ferme et joyeuse assurance

      1. que Christ est celui qu'il prétendait être : le Fils de Dieu;
      2. que tous ces enseignements sont divinement vrais;
      3. que le Père a accepté sa souffrance et sa mort comme le sacrifice pleinement satisfaisant pour notre rédemption;
      4. que tous ceux qui croient en Christ ressusciteront pour la vie éternelle.

(La résurrection de Christ est le fondement même de notre foi chrétienne. Le Christ est mort pour nous et il est ressuscité : voilà notre Évangile, le cœur de tout ce que nous prêchons, enseignons et croyons.)

    1. Quel ordre le Christ a-t-il donné après sa résurrection?

La Bible dit :

__ «  Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » Matthieu 28 :18-20

Cela nous enseigne que -

Christ a confié à ceux qui le suivaient la Mission universelle, en vigueur jusqu'à la fin des temps, par laquelle il nous ordonne d'amener à la foi des gens de toutes les nations, en les baptisant au nom du Dieu Père, Fils et Esprit et en leur montrant à observer tout ce qu'il nous a dit de croire et de faire.

    1. Que s'est-il passé quarante jours après la résurrection de Christ?

La Bible dit :

a) __ «  Puis Jésus les emmena hors de la ville jusque vers Béthanie, et là, il leva les mains et les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux et fut enlevé au ciel. » Luc 24 :50-51

a) Après avoir dit ces mots, Jésus s'éleva vers le ciel pendant qu'ils le regardaient et un nuage le cacha à leurs yeux. Ils avaient encore les regards fixés vers le ciel où Jésus s'élevait, quand deux hommes habillés en blanc se trouvèrent tout à coup près d'eux et leur dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder le ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous pour aller au ciel, reviendra de la même manière que vous l'avez vu y partir. » Actes 1 :9-11

b) « … là, (le ciel) où Jésus est entré pour nous comme précurseur… » Hébreux  6 :20

b) « Père, je veux que, là où je suis, ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde. » Jean 17 :24

Cela nous enseigne que -

      1. Christ, avec son corps, et à la vue de tous ses disciples, est monté au ciel;
      2. Il est notre précurseur, celui qui nous précède. Au moment choisi par Dieu, nous le suivrons, nous serons avec lui et nous le verrons dans sa gloire.
    1. Où est Christ depuis son ascension dans le ciel?

La Bible dit :

a) __ « Celui (Christ) qui est descendu est le même que celui qui est monté au plus haut des cieux afin de remplir tout l'univers. » Éphésiens 4 :10

b) « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » Matthieu 28 :20

Cela nous enseigne que - le Christ exalté, pas simplement selon sa nature divine, mais aussi selon sa nature humaine

      1. est partout;
      2. est aussi, par sa grâce, avec ses croyants.
    1. Que veut donc dire l'Écriture quand elle parle du Christ comme étant assis à la droite de Dieu?

La Bible dit :

__ « (Dieu) a ramené le Christ de la mort à la vie et l'a fait asseoir à sa droite dans le monde céleste. Là, le Christ est placé au-dessus de toute autorité, de tout pouvoir, de toute puissance, de toute domination et de tout autre nom qui puisse être cité non seulement dans ce monde-ci mais aussi dans le monde à venir. Dieu a placé toutes choses sous les pieds du Christ et il l'a donné à l'Église comme chef suprême. L'Église est le corps du Christ; c'est en elle que le Christ est pleinement présent, lui qui remplit tout l'univers. » Éphésiens 1 :20-23

Cela nous enseigne que -

Cette expression : « Christ est assis à la droite de Dieu » signifie

      1. que le Christ occupe une position où il jouit de l'honneur et de la gloire suprêmes. Il est Roi des rois et Seigneur des seigneurs;
      2. que le Christ exerce pleinement la puissance et la domination infinies de Dieu. Il dirige l'univers, et -- ce qui est très réconfortant pour ses fidèles -- il gouverne toutes choses dans l'intérêt de l'Église, dont il est la Tête.
    1. Qu'est-ce que le Christ exalté fait notamment pour nous quand nous péchons?

La Bible dit :

__ « il (Christ) est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! » Romains 8 :34

« Mes enfants, je vous écris ceci afin que vous ne péchiez pas. Mais s'il arrive à quelqu'un de pécher, nous avons un avocat auprès du Père : Jésus-Christ, le juste. Car Jésus-Christ est celui qui a été offert pour que nos péchés soient pardonnés, et non seulement les nôtres, mais aussi ceux de tous les hommes. » 1 Jean 2 :1-2

Cela nous enseigne que -

Christ, qui a pleinement souffert lui-même le châtiment que méritaient nos péchés, intercède pour nous auprès de son Père, et est exaucé.

    1. Christ est mort pour nous. Christ vit pour nous. Pourquoi tout cela?

La Bible dit :

a) __ « Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes : Dieu vous a achetés, il a payé le prix pour cela. » 1 Corinthiens 6 :19-20

a) « Car tu as été mis à mort et, par la mort, tu as racheté pour Dieu des hommes. » Apocalypse 5 :9

ab) « En effet, aucun de nous ne vit pour soi-même et aucun ne meurt pour soi-même. Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur. Car le Christ est mort et revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants. » Romains 14 :7-9

ab) « … il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. » 2 Corinthiens 5 :15

Cela nous enseigne que -  l'œuvre entière accomplie pour nous par le Christ a ceci comme fin :

      1. que nous soyons à Lui, maintenant et pour l'éternité;
      2. que nous vivions pour lui, servant de bon cœur Dieu et notre prochain.

Travail personnel

1.     Christ est ressuscité! Comment ce grand message de Pâques me réconforte-t-il :

        a) quand je me sens découragé(e) à cause de mes péchés?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) quand je pleure la mort d'un être cher?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        c) quand je m'inquiète au sujet de l'avenir de l'Église du Christ?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Qu'a fait le Christ pendant les quarante jours qui ont suivi sa résurrection? (Voir Actes 1 :3-8; Matthieu 28 :18-20)

        a)                                                                                                                                            

        b)                                                                                                                                            

        c)                                                                                                                                            

        d)                                                                                                                                            

3.     Depuis son ascension dans le ciel (cochez la bonne réponse)

        (       ) Christ n'est plus sur la terre selon sa nature humaine (avec son corps).

        (       ) Christ est présent partout de manière invisible, aussi selon sa nature humaine (avec son corps).

4.     Dans quel but bien précis le Christ, chef exalté de son Église, permet-il que le monde continue à exister? (Voir Matthieu 24 :14)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     Pourquoi devons-nous nous consacrer à mener à bonne fin le plan mondial de salut (la Mission universelle)?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles : passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. L'œUVRE DU SAINT-ESPRIT

    1. Pour « connaître notre Sauveur », nous avons besoin du Saint-Esprit. Qui est le Saint-Esprit?

La Bible dit :

__ «  Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » Matthieu 28 :19

« Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu mentes au Saint-Esprit… Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. » Actes 28 :19

Cela nous enseigne que -

Le Saint-Esprit est une Personne de la Sainte Trinité, il est Dieu.

    1. Avant son ascension dans le ciel, Christ a promis à ses disciples qu'il leur enverrait le Saint-Esprit. Qu'est-il arrivé le jour de la Pentecôte?

La Bible dit :

__ « Quand le jour de la Pentecôte arriva, les croyants étaient réunis tous ensemble au même endroit. Tout à coup, un bruit vint du ciel, bruit semblable à celui d'un vent qui souffle avec violence, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Ils virent alors apparaître des langues pareilles à des flammes de feu; elles se séparèrent et elles se posèrent une à une sur chacun d'eux. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d'autres langues, selon ce que l'Esprit leur faisait exprimer. » Actes 2 :1-4

Cela nous enseigne que -

Le Christ exalté a tenu sa promesse et a répandu le Saint-Esprit sur ses disciples.

(Le même jour, Pierre prêcha à la vaste foule qui s'assemblait autour des disciples, et trois mille personnes se convertirent, se joignant ainsi à l'Église.)

    1. Quelle œuvre essentielle le Saint-Esprit accomplit-il chez l'être humain?

La Bible dit :

__ « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé… » Actes 16 :31

« … nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur! Si ce n'est par le Saint-Esprit. » 1 Corinthiens 12 :3

Cela nous enseigne que -

C'est le Saint-Esprit qui nous amène à la foi salutaire en Christ et qui fait de nous des chrétiens.

    1. Pourquoi ne pouvons-nous pas accéder par nous-mêmes à la foi en Christ?

La Bible dit :

a) __ « L'homme laissé à sa seule nature n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu. C'est une folie pour lui. Il ne peut le comprendre, car c'est spirituellement qu'on en juge. » 1 Corinthiens 2 :14

b) « Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés. » Éphésiens 2 :1

c) « … l'affection de la chair est inimité comme Dieu. » (C'est-à-dire, ceux qui se préoccupent de la nature humaine sont ennemis de Dieu.) Romains 8 :7

d) « Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. » Éphésiens 2 :8-9

Cela nous enseigne que -

Nous sommes par nature spirituellement A) aveugles; B) morts et C) ennemis de Dieu, et par conséquent, D) nous ne pouvons pas accéder par nous-mêmes à la foi en Christ, ni même travailler en ce sens de façon efficace.

    1. Comment le Saint-Esprit amène-t-il quelqu'un à la foi en Christ?

La Bible dit :

a) __ « (Dieu) vous a appelés par notre Évangile. » 2 Thessaloniciens 2 :14

a) « L'Esprit et l'Épouse disent : __'Viens!' Que celui qui entend cela dise aussi :__'Viens!' Que celui qui a soif vienne : que celui qui veut de l'eau de la vie la reçoive gratuitement. » Apocalypse 22 :17

b) « … la foi vient de ce que l'on écoute le message et le message est l'annonce de la parole du Christ. » Romains 10 :17

b) « Car je n'ai point honte de l'Évangile : c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit… » Romains 1 :16

Cela nous enseigne que -

      1. le Saint-Esprit appelle et invite hommes et femmes par le moyen de l'Évangile. Il leur offre tous les bienfaits que le Christ a acquis pour eux;
      2. par ce même Évangile, lequel est une puissance vivante, le Saint-Esprit suscite en leur cœur une réponse positive à cette invitation, les amenant ainsi à la foi en Christ. (L'Évangile et les sacrements sont les moyens de grâce; c'est-à-dire qu'ils sont les moyens par lesquels le Saint-Esprit offre et communique la grâce de Dieu, son amour immérité qui pardonne tout, aux pauvres pécheurs que nous sommes.)
    1. Que se passe-t-il au moment où le Saint-Esprit amène quelqu'un à la foi en Christ?

La Bible dit :

a) __ « Autrefois, vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. » Éphésiens 5 :8

b) « … nous qui étions morts par nos offenses, (Dieu) nous a rendus à la vie avec Christ. » Éphésiens 2 :5

b) « … vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu. » 1 Pierre 1 :23

c) « Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes. » 1 Pierre 2 :25

Cela nous enseigne que -

Le fait d'accéder à la foi en Christ produit un changement miraculeux chez celui qui se convertit :

      1. Il était spirituellement aveugle -- et maintenant il voit. Il voit en Christ son Sauveur; il voit Dieu, son prochain, lui-même, toutes choses sous un jour nouveau.
      2. Il était mort à cause de ses péchés -- maintenant il vit. Il est né de nouveau, à une vie qui est véritablement la vie : c'est-à-dire qui est union avec Dieu. Il est enfant de Dieu. (Régénération)
      3. Il était détourné de Dieu et le haïssait -- et maintenant il est tourné vers Dieu et l'aime. (Conversion)
    1. Comment puis-je savoir si je suis converti -- si je suis chrétien?

La Bible dit :

__ «  Alors le gardien demanda de la lumière, se précipita dans la cellule et, tout tremblant de peur, se jeta aux pieds de Paul et de Silas. Puis, il les fit sortir et leur demanda : « Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé? » Ils répondirent : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé… » Actes 16 :29-31

Cela nous enseigne que - je suis chrétien

      1. si je regrette mes péchés (c'est-à-dire, si j'ai un vif remords d'avoir offensé Dieu); et
      2. si je crois que Christ peut m'amener au salut, et si je me confie en lui pour être sauvé.
    1. Quel effet l'œuvre du Saint-Esprit a-t-elle sur la vie du chrétien?

La Bible dit :

a) __ « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2 Corinthiens 5 :17

b) « … vous étiez esclaves du péché, mais vous avez obéi de tout votre cœur à l'enseignement commun auquel vous avez été confiés (ou : à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits); libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. » Romains 6 :17-18

c) « Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions. » Éphésiens 2 :10

Cela nous enseigne que - ayant fait de lui un être nouveau par la foi en Christ, le Saint-Esprit donne au chrétien la force

      1. de mener une nouvelle vie;
      2. de vaincre le péché
      3. de faire de bonnes œuvres.

(Cela ne veut pas dire que le chrétien, pendant son séjour sur la terre, peut atteindre la perfection. Philippiens 3 :12 : « Je ne prétends pas que j'ai déjà atteint le but ou que je sois déjà devenu parfait. » 1 Jean 1 :8 : « Si nous disons que nous sommes sans péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous. » Lire aussi Romains 7 :14-25, où Paul décrit d'une manière vivante la lutte féroce et continuelle que se livrent, chez le chrétien, l'ancienne nature et la nouvelle. Mais si quotidiennement, par la Parole de Dieu et par la prière, nous tirons notre force d'en haut, et si nous poursuivons la lutte, il y aura de plus en plus de victoires remportées par la nouvelle nature; et avec ces victoires, encore plus de force, d'amour, de bonnes œuvres -- bref, une vie chrétienne encore plus authentique.)

    1. Qu'est-ce qu'une bonne œuvre devant Dieu?

La Bible dit :

a) __ « ce qui importe, c'est la foi qui agit par l'amour. » Galates 5 :6

a) « En effet, comme le corps sans le souffle de vie est mort de même la foi sans les actes est morte. » Jacques 2 :26

a) « Je suis la vigne, vous êtes les sarments : celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là portera du fruit en abondance, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. » Jean 15 :5

ab) Si vous m'aimez, vous obéirez à mes commandements. » Jean 14 :15

b) « C'est en vain qu'ils me rendent un culte, car les doctrines qu'ils enseignent ne sont que préceptes d'hommes. » Matthieu 15 :9

c) « Donc, que vous mangiez, que vous buviez, ou que vous fassiez quoi que ce soit, faites tout pour la gloire de Dieu. » 1 Corinthiens 10 :31

d) « par l'amour, mettez-vous au service les uns des autres. Galates 5 :13

Cela nous enseigne que - une bonne œuvre devant Dieu, c'est toute pensée, toute parole et tout acte qui

      1. découle de la foi en Dieu et de l'amour pour Dieu;
      2. est conforme à la volonté de Dieu telle qu'on la retrouve dans les Dix Commandements;
      3. sert à glorifier Dieu;
      4. est utile à notre prochain.

(Toute action qui ne découle pas de la foi, si belle soit-elle, n'est pas une bonne œuvre. Romains 14 :23 : « tout acte qui ne vient pas de la foi est péché », dit Paul à propos des actes posés par le chrétien alors que celui-ci doute de leur légitimité. Jésus dit : « En dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15 :5))

    1. Qu'est-ce que le Saint-Esprit fait de plus pour nous?

La Bible dit :

__ « par la puissance de Dieu, (vous) êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps. » 1 Pierre 1 :5

« Je suis certain de ceci : Dieu, qui a commencé cette œuvre bonne en vous, la continuera jusqu'à ce qu'elle soit achevée au jour de Jésus-Christ. » Philippiens 1 :6

« la parole de Dieu… est aussi à l'œuvre en vous, les croyants. » 1 Thessaloniciens 2 :13

Cela nous enseigne que -

Le Saint-Esprit, par le moyen de l'Évangile, nous maintient dans la vraie foi, nous permettant ainsi d'atteindre notre demeure céleste.

    1. Pourquoi tous ceux qui entendent l'Évangile ne sont-ils pas amenés à la foi, et ainsi sauvés?

La Bible dit :

a) __ « … (Dieu) veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » 1 Timothée 2 :4

ab) « Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés, que de fois j'ai voulu rassembler les enfants comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n'avez pas voulu ! » Matthieu 23 :37

b) … vous résistez toujours au Saint-Esprit! » Actes 7 :51

Cela nous enseigne que -

      1. le Saint-Esprit désire ardemment que tous les hommes soient sauvés.
      2. Mais les hommes, à cause de leur incrédulité et de la dureté de leur cœur, résistent obstinément au Saint-Esprit et se perdent ainsi par leur propre faute.

(L'homme est sauvé entièrement par la grâce de Dieu, mais il se perd entièrement par sa propre faute.)

    1. Quel est donc l'appel qui s'adresse à chacun de nous aujourd'hui?

La Bible dit :

a) __ « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs. » Hébreux 4 :7

b) « Repentez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. » Marc 1 :15

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu nous appelle en nous implorant, dans ce temps où sa grâce se manifeste, de ne pas résister à l'œuvre que le Saint-Esprit accomplit dans nos cœurs,
      2. « … mais au contraire, de nous repentir de nos péchés et de nous confier en Christ, notre Sauveur.          »

Travail personnel

  1. Qu'est-ce qu'un chrétien?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Pourquoi n'y a-t-il pas de chrétiens qui soient arrivés d'eux-mêmes à la foi qui soient devenus chrétiens par eux-mêmes?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Quel est le seul être capable d'amener quelqu'un à la foi en Christ?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Quels sont les moyens par lesquels le Saint-Esprit agit dans notre cœur?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Puisque la foi est quelque chose d'actif, de vivant, de puissant, que produit-elle continuellement?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. Cochez les affirmations exactes :

    (       ) Tout le monde peut faire au moins quelques bonnes actions.

(       ) L'un de buts pour lesquels Dieu fait de nous des chrétiens, c'est de rendre notre vie riche en bonnes œuvres.

(       ) Les bonne œuvres nous aident à entrer au ciel.

(       ) Les bonnes œuvres ne sont jamais faites pour mériter une récompense; elles sont toujours des actions de grâces d'un cœur animé d'amour.

  1. Pourquoi les chrétiens doivent-ils écouter la Parole de Dieu avec fidélité jusqu'à la fin?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles : passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. LE PARDON DES PéCHéS (LA JUSTIFICATION)

    1. Toute l'œuvre du Christ et du Saint-Esprit est centrée sur le pardon des péchés. Pourquoi avons-nous besoin du pardon des péchés?

La Bible dit :

a) __ « Voici, je suis né dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché. » Psaume 51 :7

b) « Qui s'aperçoit des erreurs? Acquitte-moi des fautes cachées ! » Psaume 19 :13

c) « Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et Dieu. » Esaïe 59 :2

Cela nous enseigne que -

Nous avons besoin du pardon des péchés

      1. parce que nous avons été conçus et que nous sommes nés dans le péché;
      2. parce que nous péchons tous les jours, et plus souvent que nous le pensons;
      3. parce qu'il n'y a pas de paix, de bonheur ou de ciel pour nous sans le pardon des péchés.
    1. Est-ce que Dieu pardonne les péchés?

La Bible dit :

__ «  Mais le pardon se trouve auprès de toi. » Psaume 130 :4

« Mon âme, bénis l'Éternel… c'est lui qui pardonne toutes tes iniquités… » Psaume 103 :2

Cela nous enseigne que -

Dieu nous pardonne tous nos péchés.

    1. Comment Dieu pardonne-t-il nos péchés?

La Bible dit :

__ «  Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie! » Romains 8 :33

« … (Dieu) justifie l'impie… » Romains 4 :5

Cela nous enseigne que -

Dieu ne nous impute plus nos péchés, mais nous déclare « non coupables », c'est-à-dire justes devant lui. (Justification) Il ne met plus nos péchés à notre compte; désormais, ceux-ci ne peuvent plus nous accuser.

    1. Comment Dieu, qui est saint et juste, et qui dès lors se doit de punir le péché, peut-il pardonner les péchés?

La Bible dit :

__ «  Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. » 2 Corinthiens 5 :21

« Jésus-Christ est celui qui a été offert pour que nos péchés soient pardonnés, et non seulement les nôtres, mais aussi ceux de tous les hommes » (la « victime expiatoire »). 1 Jean 2 :2

« Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, sans tenir compte aux hommes de leurs fautes (ou : en n'imputant point aux hommes leurs offenses) ». 2 Corinthiens 5 :19

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu a imputé les péchés du monde entier au Christ, lui-même sans péché;
      2. Quand le Christ est mort le Vendredi Saint, il a complètement expié les péchés du monde entier.
    1. Qu'a fait le Père le matin de Pâques?

La Bible dit :

__ « (Jésus) a été livré à la mort à cause de nos péchés et il a été ramené à la vie pour nous rendre justes devant Dieu. » Romains 4 :25

Cela nous enseigne que -

Le Père a ressuscité Christ d'entre les morts, déclarant ainsi qu'il acceptait le sacrifice de son Fils comme satisfaction pleine et entière pour les péchés du monde entier; en d'autre termes, qu'il considérerait désormais le monde entier comme sans péché -- comme juste. (Justification générale)

    1. Comment le Saint-Esprit m'offre-t-il le pardon des péchés que Christ m'a si chèrement acquis?

La Bible dit :

__ « Et (Jésus) leur dit : Ainsi il est écrit… que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations… » Luc 24 :27

« … (Dieu) nous a chargés d'annoncer cette œuvre de réconciliation. » 2 Corinthiens 5 :19

Cela nous enseigne que -

Le Saint-Esprit m'offre le pardon des péchés dans l'Évangile du Christ.

    1. Comment est-ce que j'accepte le pardon qui m'est offert pour mes péchés?

La Bible dit :

__ «  Car nous estimons qu'un homme est rendu juste devant Dieu à cause de sa foi… » Romains 3 :28

« Abraham eut foi en Dieu et cela lui fut compté comme justice. » Romains 4 :3

Cela nous enseigne que -

J'accepte le pardon pour mes péchés, et je suis dès lors justifié, au moment où le Saint-Esprit, par l'Évangile, m'amène à la foi en Christ, mon Sauveur. (Justification individuelle)

    1. Est-ce que je peux, par mes qualités et mes efforts pour bien faire, travailler efficacement à obtenir le pardon et le salut?

La Bible dit :

__ « En effet, l'Écriture déclare : « Abraham crut en Dieu, et Dieu le considéra comme juste en tenant compte de sa foi. » L'homme qui travaille (ou qui accomplit des œuvres) reçoit un salaire; ce salaire ne lui est pas compté comme don gratuit : il lui est dû. Mais quand un homme, sans accomplir de travail, met simplement sa confiance en Dieu qui juge favorablement le pécheur, Dieu tient compte de sa foi pour le considérer comme juste. » Romains 4 :3-5

« Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi; vous êtes déchus de la grâce. » Galates 5 :4

« Car nous comptons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. » Romains 3 :28

Cela nous enseigne que -

Je ne peux collaborer en rien à mon salut. Le pardon et le ciel me sont acquis par la seule grâce de Dieu, en Jésus-Christ, au moyen de la foi.

    1. Comment Christ souligne-t-il le besoin incessant que nous avons d'être pardonnés?

La Bible dit :

__ « Quand vous priez, dite : Père… pardonne-nous nos péchés… » Luc 11 :2-4

Cela nous enseigne que -

Christ a inclus une demande traitant particulièrement du pardon dans la prière qu'il nous a enseignée, le « Notre Père ».

    1. Quand nous allons à l'église le dimanche, nous nous agenouillons et nous confessons nos péchés; ensuite vient l'absolution. Qu'est-ce que l'absolution?

La Bible dit :

__ « Après ces paroles, (Jésus) souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint-Esprit, Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés… » Jean 20 :22-23

« … tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel » Matthieu 18 :18

Cela nous enseigne que - après que nous ayons confessé nos péchés devant Dieu, le pasteur, au nom de Christ et selon son ordre, nous pardonne tous nos péchés.

(Christ a donné le pouvoir de pardonner les péchés à la communauté des croyants, à son Église; la communauté, à son tour, exerce ce pouvoir par ce serviteur appelé au ministère de la Parole, le pasteur.)

    1. Moi qui crois en Christ, puis-je vraiment avoir la certitude que mes péchés me sont pardonnés et que j'irai au ciel?

La Bible dit :

__ «  Dieu, qui ne ment pas, nous a promis cette vie (la vie éternelle). » Tite 1 :2

« … je demeure plein d'assurance, car je sais en qui j'ai mis ma confiance et je suis certain qu'il a le pouvoir de garder jusqu'à ce Jour-là ce qu'il m'a confié. » 2 Timothée 1 :12

« Car j'ai la certitude que rien ne peut nous séparer de son amour : ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni d'autres autorités ou puissances célestes, ni le présent, ni l'avenir, ni les forces d'en haut, ni les forces d'en bas, ni aucune autre chose créée, rien ne pourra jamais nous séparer de l'amour que Dieu nous a manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » Romains 8 :38-39

Cela nous enseigne que -

Je peux et je dois être sûr ( e) de mon salut parce que Dieu m'a promis le pardon et le ciel et que la Parole de Dieu est digne de confiance.

(Nous ne devons jamais, en ce qui concerne notre salut, nous fier à nos sentiments; ceux-ci sont changeants et trompeurs. Le seul fondement de la foi est le roc de la Parole de Dieu, immuable et toujours fiable.)

(Voir en appendice la section traitant de la justification par la foi, p. 119.)

Travail personnel

1.     a) Le plus grand mal qui soit dans le monde est                                                                         

        b) La plus grande bénédiction est                                                                                             

                                                                                                                                     (Complétez)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     a) Dieu seul peut pardonner les péchés.

            (____) Vrai                                                                                                      (____) Faux

        b) Dieu pardonne les péchés de ceux qui par leur comportement se montrent dignes du pardon.

            (____) Vrai                                                                                                      (____) Faux

        c) Christ nous a acquis la rémission complète pour nos péchés en mourant à notre place.

            (____) Vrai                                                                                                      (____) Faux

     d) Nous recevons le pardon et accédons au ciel en croyant en Christ et en faisant de bonnes œuvres.

            (____) Vrai                                                                                                      (____) Faux

3.     Le monde est rempli de religions. Mais en réalité il n'y en a que deux. Quelles sont-elles?

        a)                                                                                                                                            

        b)                                                                                                                                            

4.     a) Quand Dieu a-t-il pardonné les péchés du monde entier?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Quand chaque pécheur reçoit-il le pardon de Dieu?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     Cochez l'affirmation exacte :

        (       ) La foi sauve parce qu'elle est une œuvre agréable à Dieu.

        (       ) La foi sauve parce qu'elle saisit et s'approprie les mérites du Christ.

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. LE BAPTêME

    1. Deux actes ou rites sacrés, appelés « sacrements », jouent un rôle important pour ce qui est de nous communiquer les trésors de la grâce de Dieu. Ces deux sacrements sont le Baptême et la Sainte Cène. Qui a institué le Baptême?

La Bible dit :

__ « Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : __ « Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » Matthieu 28 :18-20

Cela nous enseigne que -

Notre Seigneur Jésus-Christ a institué le sacrement du Saint Baptême. (Par « sacrement », nous entendons un acte sacré institué par Dieu lui-même, par lequel il nous offre et nous garantit le pardon des péchés que le Christ nous a acquis. Cela se fait par l'intermédiaire d'éléments visibles joints à sa Parole. Le Baptême et la Communion sont les seuls sacrements.)

    1. Que veut dire baptiser?

La Bible dit :

a) __ « Je vous baptise d'eau… » Matthieu 3 :11

b) « … les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit… » Matthieu 28 :19

Cela nous enseigne que -

« baptiser » signifie…

      1. appliquer de l'eau…
      2. … au nom du Dieu Père, Fils et Esprit-Saint (la sainte Trinité).

(Dieu n'a pas prescrit de méthode particulière pour ce qui est d'appliquer l'eau. Le mot « baptiser » tel qu'employé dans la Bible ne veut pas dire seulement immerger, mais aussi laver, selon Luc 11 :38 et Marc 7 :4; répandre, selon Matthieu 3 :11; voir en même temps Actes 2 :3,17; et asperger, selon Nombres 19 :17-19; voir aussi Hébreux 9 :10.)

    1. Qui doit être baptisé?

La Bible dit :

__ « …faites de toutes les nations des disciples, les baptisant… » Matthieu 28 :19

Cela nous enseigne que -

Toutes les nations doivent être baptisées, c'est-à-dire tous les êtres humains.

    1. Pourquoi les petits enfants doivent-ils être baptisés?

La Bible dit :

a) __ « faites de toutes les nations des disciples, les baptisant… » Matthieu 28 :19

a) « … que chacun de vous soit baptisé… Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin… » Actes 2 :38-39

b) « … si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair… » Jean 3 :5-6

bc) « … Des gens amenèrent des enfants à Jésus pour qu'il les touche, mais les disciples leur firent des reproches. Quand Jésus vit cela, il s'indigna et dit à ses disciples : __" Laissez les enfants venir à moi! Ne les empêchez pas, car le Royaume de Dieu appartient à ceux qui sont comme eux. Je vous le déclare, c'est la vérité : celui qui n'accepte pas le Royaume de Dieu comme un enfant ne pourra jamais y entrer." Ensuite, il prit les enfants dans ses bras : il posa ses mains sur chacun d'eux et les bénit. » Marc 10 :13-16. (Luc 18 :15 nous dit que ces enfants étaient des bébés, des nourrissons.)

c) « ... un de ces petits qui croient en moi… » Matthieu 18 :6

Cela nous enseigne que -

Les petits enfants doivent être baptisés

      1. parce que Christ nous a ordonné de baptiser « toutes les nations », et les petits enfants en font aussi partie;
      2. parce que le Baptême est le seul moyen par lequel les petits enfants peuvent normalement venir à la foi et entrer dans le Royaume de Dieu, et parce que le Royaume de Dieu appartient aux enfants;
      3. parce que les petits enfants peuvent croire.

(Le Baptême a pris la place de la circoncision qui était pratiquée sur les garçons à l'âge de huit jours : Colossiens 2 :11-12. Les apôtres baptisaient des familles entières : Actes 16 :15,33; Actes 18,8; 1 Corinthiens 1 :16.

Le parrainage : les parrains et marraines peuvent témoigner que les enfants ont été baptisés, les aident dans leur apprentissage de la foi et de la vie chrétienne, et prient pour eux.)

    1. Quels sont les bienfaits du Baptême?

La Bible dit :

a) __ « Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. » Galates 3 :26-27

a) « Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés. » Actes 2 :38

a) « Cette eau (celle à travers laquelle furent sauvés Noé et sa famille) était une image du baptême qui vous sauve maintenant. » 1 Pierre 3 :21

ab) « Il nous a sauvés par le bain au travers duquel le Saint-Esprit nous accorde la nouvelle naissance et la vie nouvelle. » Tite 3 :5

b) « … si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » Jean 3 :5

Cela nous enseigne que -

Le Baptême est un moyen de grâce par lequel le Saint-Esprit

      1. nous offre tout ce que Christ nous a acquis : le pardon des péchés, la vie spirituelle et le salut ;
      2. régénère les petits enfants (c'est-à-dire les amène à une nouvelle vie) en créant en eux la foi qui accepte ces trésors; il les rend ainsi enfants de Dieu et héritiers de la vie éternelle.
    1. Mais puisque Jésus a déjà obtenu ces bienfaits, pourquoi faut-il encore le Baptême? Que fait le Baptême pour ceux qui sont déjà venus à la foi par la prédication de l'Évangile?

La Bible dit :

__ «  Philippe prit alors la parole et, en parlant de ce passage de l'Écriture, il lui annonça la Bonne Nouvelle qui concerne Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils arrivèrent à un endroit où il y avait de l'eau, et le fonctionnaire (l'eunuque éthiopien) dit : __ "Voici de l'eau, qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé?" Philippe lui dit : __ "Si tu crois de tout ton cœur, tu peux être baptisé." Et l'homme répondit : __ "Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu." Puis, il fit arrêter le char. Philippe et le fonctionnaire descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe le baptisa. Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe. Le fonctionnaire ne le vit plus, mais il continua son chemin tout joyeux. » Actes 8 :35-39

Cela nous enseigne que -

Pour celui qui croit déjà le Baptême est un moyen par lequel Dieu lui confirme qu'il est pour lui un enfant et un héritier bien-aimé; il reçoit ainsi, individuellement et personnellement, une assurance accrue à ce sujet. En même temps, il se déclare publiquement chrétien. Certes, Jésus nous a déjà obtenu ces bienfaits, ces bénédictions par ses souffrances et sa mort, mais le baptême est un moyen par lequel le Saint-Esprit nous les communique et les scelle; il s'agit donc d'un moyen de grâce, comme la Parole de Dieu et le sacrement de la Communion.

(L'ordre donné par le Christ se lit ainsi : « Faites… des disciples, les baptisant… leur enseignant… » (Matthieu 28 :19-20. Les enfants sont baptisés, et ensuite instruits dans la foi. Les adultes sont d'abord instruits dans la foi, puis baptisés.)

    1. Comment l'eau peut-elle faire de si grandes choses?

La Bible dit :

a) __ « … le Christ a aimé l'Église et a donné sa vie pour elle. Il a agi ainsi pour rendre l'Église digne d'être à Dieu, après l'avoir purifiée par l'eau et par la parole. » (ou : « Avec l'eau qui lave et cela par la Parole… ») Éphésiens 5 :25-26

b) « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé… » Marc 16 :16

Cela nous enseigne que -

L'eau, d'elle-même, ne peut pas faire de tels miracles. Mais le Baptême n'est pas une eau ordinaire, parce que

      1. la Parole de Dieu qui est jointe à l'eau (« Au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit ») dépose le pardon, la vie et le salut dans l'eau du Baptême; et
      2. la foi qui met sa confiance en cette Parole, accepte ses trésors et se les approprie.

(Est-ce que quelqu'un peut-être sauvé sans le Baptême? C'est la foi qui sauve, et c'est l'incrédulité qui condamne : Marc 16 :16. Un croyant qui, comme le malfaiteur sur la croix, meurt avant d'être baptisé, est sauvé -- par sa foi : Luc 23 :39-43. L'incroyant qui méprise le Baptême est perdu -- à cause de son incrédulité : Luc 7 :30.

La Bible ne dit rien au sujet des enfants qui meurent sans avoir reçu le Baptême. Nous les plaçons dans les mains aimantes de Dieu, nous réconfortant à la pensée que, bien que Dieu nous ait liés à l'emploi des moyens de grâce, il ne s'y est pas lié. Il va sans dire que les parents chrétiens ne retarderont pas trop le Baptême de leurs enfants.

    1. Qu'implique quotidiennement le Baptême dans notre vie de chrétien?

La Bible dit :

a) __ « Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. » Galates 3 :26-27

a) « Quand les montagnes s'éloigneraient, quand les collines chancelleraient, mon amour ne s'éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l'Éternel, qui a compassion de toi. » Esaïe 54 :10

b) « Par le baptême, donc, nous avons été enterrés avec lui pour être morts avec lui, afin que, tout comme Christ a été ramené de la mort à la vie par la puissance glorieuse du Père, nous aussi nous vivions une vie nouvelle. » Romains 6 :4

Cela nous enseigne que -

Cette pensée : « Je suis baptisé… »

      1. doit être le réconfort quotidien du chrétien. Dieu est mon Père; je suis son enfant. Quoi qu'il arrive -- péché, maladie, souffrance, mort -- rien ne peut me séparer de son amour constant en Christ, mon Sauveur.
      2. doit être le stimulant quotidien du chrétien. Je suis l'enfant de Dieu; je dois donc m'efforcer d'être à la hauteur de cette situation, d'être digne du nom que je porte, cherchant, par pur amour, à faire la volonté de mon Père en toutes choses. En recevant le Baptême, le chrétien promet d'appartenir au seul vrai Dieu et de le servir… et il renouvelle chaque jour cette promesse faite au moment du Baptême.

(Au Baptême, les enfants, par leurs parrains, renoncent au diable et à toutes ses œuvres, et confessent leur foi en Dieu Père, Fils et Esprit. Plus tard, au cours de l'Enfance, de l'adolescence ou de l'âge adulte, ils renouvellent l'alliance faite au Baptême, et projettent d'êtres fidèles jusqu'à la mort à leur Sauveur et à son Église. En même temps, ils sont admis à la Table du Seigneur. Nous appelons cela la confirmation. Celle-ci n'est pas d'institution divine, mais elle est un rite de l'Église qui plaît à Dieu. Ce qui précède la confirmation, c'est-à-dire l'enseignement de ce qui constitue la loi chrétienne, a une très grande importance.)

Travail personnel

1.     a) Combien de sacrements y a-t-il?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Quels sont-ils?                                                                                                                     

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Pourquoi l'immersion n'est-elle pas la seule façon correcte de baptiser?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     Dans les cas d'urgence, en l'absence d'un pasteur, n'importe quel chrétien peut administrer le Baptême. Deux choses sont essentielles pour que le Baptême soit valide : lesquelles?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

4.     Comment les paroles de Christ dans Marc 10 :13-16 démontrent-elles que les enfants peuvent croire?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     Galates 3 :26-27 nous dit que dans le Baptême nous revêtons Christ. Qu'est-ce que cela veut dire?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

6.     Pourquoi st-il d'une importance capitale que nous ne faisions pas seulement baptiser nos enfants, mais que nous leur donnions aussi une éducation chrétienne complète?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

7.     Luther a une fois remonté le moral d'un ami déprimé en lui demandant : __ « As-tu oublié que tu était baptisé? » C'était là de l'excellente « psychologie chrétienne »; pourquoi?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires.                                               

                                                                                                                                                       

  1.  LA SAINTE CèNE

    1. En étudiant le mystère de la Sainte Cène, il est important de se rappeler qui nous a donné ce sacrement. Qui a institué la Sainte Cène?

La Bible dit :

a)__ « le Seigneur Jésus, dans la nui où il fut livré, prit du pain… » 1 Corinthiens 11 :23

b) « Jésus lui dit : Je suis… la vérité… » Jean 14 :6

b) « … (Dieu) peut faire… infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons… » Éphésiens 3 :20Cela nous enseigne que -

      1. Notre Seigneur Jésus a institué la Sainte Cène.
      2. Il est le Dieu toujours véridique et tout-puissant; nous pouvons dès lors nous fier à tout ce qu'il dit et à tout ce qu'il promet.

(On appelle aussi ce sacrement la communion, le repas du Seigneur, le sacrement de l'autel, la table du Seigneur, la fraction du pain, et l'eucharistie, qui signifie « action de grâces. »)

    1. C'était le temps de la Pâque. Après avoir mangé avec ses disciples l'agneau pascal -- dont la mort présageait la sienne, le lendemain, pour les péchés du monde - que fit Jésus?

La Bible dit :

a) __ « Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et leur donna… » Luc 22 :19

b) « Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna… » Matthieu 26 :27

Cela nous enseigne que -

Jésus a donné à ses disciples

      1. du pain -- sans levain, à cause de la Pâque -- après l'avoir rompu en vue de cette distribution;
      2. du vin -- « le fruit de la vigne ». (Matthieu 26 :29)
    1. Que dit Jésus à ce moment?

La Bible dit :

a) __ « … il le rompit, et le leur donna (le pain) en disant : __ « Ceci est mon corps… » Luc 22 :19

b) « … il la leur donna (la coupe), en disant : __ « Buvez-en tous ; car ceci est mon sang… » Matthieu 26 :27-28

Cela nous enseigne que -

A) avec le pain Jésus nous donne son corps; et

B) avec le vin, il nous donne son sang.

    1. Cela veut-il dire que Jésus, dans la Communion, nous donne réellement son corps et son sang?

La Bible dit :

a) __ « (Jésus dit) : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous… Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous. » Luc 22 :19-20

b) « La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons n'est-il pas la communion au corps de Christ? 1 Corinthiens 10 :16

Cela nous enseigne que -

Nous croyons fermement que nous recevons le corps et le sang de Christ dans le Sacrement

      1. parce que Jésus dit : __ »Ceci est mon corps » - ce même corps « qui est donné pour vous » par sa mort; et « Ceci est mon sang » - ce même sang qui est « répandu pour vous » sur la croix;
      2. parce que la Bible nous dit que quand nous mangeons et buvons le pain et le vin, nous partageons le corps et le sang mêmes du Christ.

(La présence réelle du corps et du sang du Christ dans la Communion est un miracle. Nous ne pouvons pas la comprendre. Nous ne pouvons pas l'expliquer. Mais, puisque ce miracle est un fait que la Parole de Dieu nous révèle et qu'elle affirme clairement, nous le croyons de tout notre cœur.)

    1. Pouvons-nous dire du pain et du vin de la Sainte Cène qu'ils sont transformés en corps et en sang du Christ?

La Bible dit :

__ «  Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe… » 1 Corinthiens 11 :26

Cela nous enseigne que -

Le pain reste du pain, et le vin reste du vin; mais avec le pain et le vin nous recevons le corps et le sang de Christ.

(Le pain et le vin sont reçus de manière naturelle, comme toute autre nourriture, le corps et le sang de Christ sont reçus d'une manière surnaturelle qui dépasse notre compréhension.)

(Voir en appendice, La Sainte Cène : trois points de vue, p. 120.)

    1. Christ nous a donné son corps et son sang avec le pain et le vin; à quel usage a-t-il destiné ce pain et ce vin?

La Bible dit :

__ «  Prenez, mangez… Buvez-en tous. » Matthieu 26 :26-27

Cela nous enseigne que -

Christ nous donne son corps et son sang avec le pain et le vin pour que nous le mangions et le buvions, et rien d'autre.

(Christ dit : « Mangez et buvez », pas simplement « Mangez ». Il ne fut pas refuser la coupe aux laïques.

Christ dit : « Mangez et buvez », et non « Adorez », comme cela se fait lorsqu'on adore l'hostie.

Christ dit : « Mangez et buvez » et non « Reproduisez mon sacrifice accompli au Calvaire, d'une manière non sanglante pour les péchés des vivants et des morts, » comme dans la messe. Hébreux 10 :14,18)

    1. Comme nous l'avons dit, la Sainte Cène est un miracle; mais elle est encore plus. Elle est un miracle d'amour. Quels sont les bienfaits de ce sacrement?

La Bible dit :

a) __ « Ceci est mon corps, qui est donné pour vous… ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu… pour la rémission des péchés. » Luc 22 :19; Matthieu 26 :28

b) « … il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux… Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2 Corinthiens 5 :15-17

Cela nous enseigne que -

dans la Sainte Cène, Christ s'adresse à chaque personne - il s'adresse à moi, il me dit que tous mes péchés sont pardonnés; puis, comme preuve de ce pardon, preuve la plus puissante qui soit, il me donne le corps et le sang mêmes par lesquels il m'a acquis ce pardon. Tout cela

      1. fortifie ma foi en lui comme en mon Sauveur; et
      2. me pousse toujours davantage à vivre pour Dieu et pour mon prochain, et renouvelle mes forces pour agir en ce sens.
    1. Les bienfaits de la Sainte Cène viennent de la Parole : « donné pour vous… répandu pour vous. » Je les reçois uniquement par la foi en cette Parole : en croyant que Christ, mon Sauveur, est mort pour mes péchés. Que devrais-je donc faire avant d'aller recevoir la Communion?

La Bible dit :

__ «  Que chacun s'éprouve soi-même, avant de manger ce pain et de boire cette coupe; car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur mange et boit sa propre condamnation. » 1 Corinthiens 11 :28-29

« Examinez-vous vous-mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi : éprouvez-vous vous-mêmes. 2 Corinthiens 13 :5

(Ce conseil donné par Paul de façon générale s'applique à plus forte raison lorsqu'il est question de la Sainte Cène.)

Cela nous enseigne que -

Je dois m'examiner pour voir si je crois, si je suis chrétien.

(Les trois questions suivantes peuvent nous aider à nous examiner avant de communier :

1) Est-ce que je me repens de mes péchés, est-ce que je les regrette sincèrement?

2) Est-ce que je crois que Christ est mort pour mes péchés, et que dans la Sainte Cène il me donne son corps et son sang pour que je sois certain que mes péchés me sont pardonnés?

3) Est-ce que j'ai l'intention de fuir le péché et de consacrer ma vie encore plus fortement au Christ et à son service, avec l'aide du Saint-Esprit?)

(Puisque le danger existe toujours de recevoir indignement la Sainte Cène, l'Église luthérienne a pour principe de n'y admettre que ceux et celles qui ont été suffisamment instruits dans la foi, qui sont capables de s'examiner, et qui confessent la même foi. Pour la même raison, on ne doit pas accepter à la Table du Seigneur ceux qui refusent de pardonner aux autres, ainsi que ceux qui vivent une vie d'impénitence, manifestement non chrétienne.)

(Voir, en appendice : Comment se préparer à recevoir la Sainte Cène, p. 121.)

    1. Pourquoi devrais-je recevoir fréquemment la Sainte Cène?

La Bible dit :

a) __ « … faites ceci en mémoire de moi. » (Littéralement : continuez à faire ceci.) Luc 22 :19

a) « Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. » Actes 2 :42

b) « Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. » Matthieu 26 :27-28

bc) »Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. » Matthieu11 :28

d) « … faites ceci (« continuez à faire ceci »)… Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne. » 1 Corinthiens 11 :24-26

Cela nous enseigne que -

Je dois communier fréquemment

      1. parce que telle est la volonté de mon Seigneur. Il veut que je vienne à sa Table souvent, et, qu'à chaque fois, je me rappelle avec amour comment il a souffert et est mort pour moi et pour mes péchés;
      2. à cause des bienfaits qui nous sont promis, surtout le pardon des péchés, lequel englobe tous les autres bienfaits;
      3. puisque j'ai toujours et profondément besoin du pardon, de la paix, de la joie et de la force que ce Sacrement me communique;
      4. puisque chaque fois que je reçois la Communion, je prêche pour ainsi dire un sermon sans paroles, en proclamant ainsi ma foi en ce Sauveur mort pour moi, et en recommandant aux autres une telle confiance. Mes frères et sœurs dans la foi, ainsi que moi-même, devons « continuer à faire ceci » jusqu'à ce que Christ revienne dans sa gloire.

(À quelle fréquence dois-je communier? Après avoir étudié ce qui concerne ce sacrement, ne devrions-nous pas demander : À quelle fréquence puis-je communier? Au Calvaire, mon Sauveur »s'est livré lui-même pour moi » (Galates 2 :20). Maintenant, dans sa Sainte Cène, il se donne à moi; et de façon si certaine et si pleine d'amour que je ne peux m'empêcher de m'exclamer avec la bien-aimée du Cantique des Cantiques : « Mon bien-aimé est à moi, et je suis à lui. » (2 :16) Je devrais certainement éprouver un vif désir de communier souvent, « afin de le connaître » toujours plus intimement comme l'Époux de mon âme.)

Travail personnel

1.     Dans la Sainte Cène, nous recevons (cochez l'affirmation exacte)

        (       ) seulement du pain et du vin;

        (       ) seulement le corps et le sang du Christ

        (       ) du pain et du vin, ainsi que le corps et le sang du Christ.

2.     Nous confessons la présence réelle du corps et du sang du Christ dans le Sacrement avec une foi d'enfant. Comme le dit un vieux cantique anglais :

« Dépassé par ce grand mystère

Je le remets entre tes mains,

Et me confie en mon seul bien;

La Vérité qui toujours vient

De ta Parole salutaire.

Comment Paul décrit-il cette attitude dans 2 Corinthiens 10 :5?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     L'Évangile nous donne l'assurance que nos péchés nous sont pardonnés. La Sainte Cène nous en rend doublement certains; comment?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

4.     Le pardon, la vie, le salut : voilà les bienfaits que nous recevons dans la Cène.

        a) Comment cela est-il possible?                                                                                              

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Par quoi pouvons-nous nous en emparer et nous les approprier?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     Pourquoi devons-nous nous examiner avant de communier?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

6.     Qui est un invité digne à la Table du Seigneur?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. L'ÉGLISE

    1. La Bible parle fréquemment et avec enthousiasme de l'Église, Épouse de Christ, nouvelle Jérusalem -- voilà quelques-uns des noms donnés à l'Église. Qu'est-ce que l'Église?

La Bible dit :

__ « … nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ. » Romains 12 :5

« Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, s'augmentait de plus en plus… » Actes 5 :14

Cela nous enseigne que -

      1. l'Église est composée d'hommes et de femmes -- de tous ceux qui croient en Christ comme en leur Sauveur et Seigneur;
      2. l'Église est l'union intime de tous ceux et celles qui croient en Christ. Le Saint-Esprit convertit des personnes une à une; mais il ne les laisse pas seules, sans attaches. En les amenant à la foi en Christ, il en fait des membres du Christ, et des membres aussi de tous ceux qui croient en Christ. L'Église est donc un seul corps, une seule famille et une communauté unique : on l'appelle la communion des saints.

(L'Église est appelée chrétienne parce que Christ est sa Tête, son Fondement, sa Vie -- son Tout. Elle est appelée catholique ou universelle, parce qu'elle n'est pas limitée à un lieu ou à une organisation quelconque, mais qu'on la retrouve partout où il y a des gens qui croient au Christ. Elle est appelée sainte, puisque ses membres, quoique pécheurs, sont des saints qui, par la Foi, ont lavé leur tunique dans le sang de l'Agneau, et qui, par la force qui vient de Dieu, mènent une vie chrétienne. Puisque cette foi, qui fait des membres de l'Église, ne peut être vue, l'Église est aussi appelée l'Église invisible.)

    1. La Bible mentionne aussi des églises locales, ou communautés (assemblées, paroisses). Comment celles-ci servent-elles à l'édification de l'unique Église?

La Bible dit :

a) __ « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle (l'Évangile) à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé… » Marc 16 :15-16

b) «… c'est moi qui vous ai engendrés (qui suis votre père spirituel) en Jésus-Christ par l'Évangile. » 1 Corinthiens 4 :15

c) « Ainsi, nous annonçons le Christ à tout homme. Nous avertissons et instruisons chacun, avec toute la sagesse possible, afin de faire paraître chacun devant Dieu comme un être adulte dans l'union avec le Christ. Colossiens 1 :28

Cela nous enseigne que -

      1. Christ a confié à tout croyant, et en particulier à chaque communauté chrétienne locale, l'Évangile et les sacrements, c'est-à-dire les puissants moyens de grâce;
      2. par ces moyens, le Saint-Esprit amène des individus à la foi en Christ et en fait des membres de l'Église;
      3. par ces mêmes moyens, il fortifie continuellement les croyants dans la foi, l'amour, l'espérance et dans toutes les vertus chrétiennes, les faisant croître ainsi, en tant que membres de l'Église, vers une maturité toujours plus grande.

(Les communautés chrétiennes locales, les paroisses ou assemblées, sont formées, à proprement parler, de gens qui croient en Christ et uniquement de ces derniers. Les personnes qui prétendent croire en Christ et qui se joignent extérieurement à une communauté chrétienne, ne constituent pas vraiment des membres de la communauté; elles ne font que s'y mêler comme l'ivraie se mêle au blé; Matthieu 13 :24-30).

    1. Par qui la communauté chrétienne administre-t-elle publiquement les moyens de grâce?

La Bible dit :

__ «  Vous devez donc nous regarder (nous, les ministres) comme des serviteurs du Christ auxquels est confiée la responsabilité des vérités secrètes de Dieu (ou : comme des dispensateurs des mystères de Dieu). » 1 Corinthiens 4 :1

« … nous déclarons être vos serviteurs (vous de la communauté locale) à cause de Jésus. » 2 Corinthiens 4 :5

Cela nous enseigne que -

      1. la communauté chrétienne, en accord avec la volonté de Dieu, choisit et appelle des ministres chrétiens. (Ministre signifie serviteur.)
      2. Les ministres, en tant que serviteurs du Christ et de la communauté locale, prêchent l'Évangile et administrent les sacrements au nom et à la place de Christ et de la communauté.
    1. Cela veut-il dire que le ministre doit accomplir seul l'œuvre d'édification de l'Église?

La Bible dit :

__ « C'est lui (Christ) qui a accordé des dons particuliers aux hommes; il a donné aux uns… d'être pasteurs… Il a agi ainsi pour préparer les membres du peuple de Dieu à accomplir la tâche du service chrétien, pour faire progresser le corps du Christ dans la foi. » Éphésiens 4 :11-12

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu donne à la communauté un pasteur, ou des pasteurs. (Pasteur veut dire « berger ».)
      2. Les pasteurs doivent préparer, équiper les membres pour le service chrétien.

(Cela ne veut pas dire que les pasteurs doivent simplement les préparer à occuper certains postes ou assumer certaines responsabilités particulières au sein de la communauté : anciens, marguilliers, moniteurs de l'école du dimanche, etc. Cela signifie que les pasteurs doivent leur enseigner et les préparer à réconforter les affligés, à reprendre les égarés, à témoigner aux non-croyants, à donner de leur temps, de leurs biens, et de leurs talents à l'accomplissement de la Mission universelle, en bons serviteurs de Dieu.)

      1. Les membres, ainsi préparés, ont la responsabilité de maintenir, d'édifier et d'étendre le Corps du Christ. Nous disons bien « les membres » : pas quelques-uns d'entre eux, mais tous les fidèles, chacun selon les talents et les dons que Dieu lui a donnés.
    1. Qu'est-ce que Dieu attend des ministres et des fidèles en ce qui concerne la proclamation et l'enseignement publics au sein de la communauté?

La Bible dit :

a) __ « Que chacun de vous, comme un bon administrateur des divers dons de Dieu, utilise pour le bien des autres le don particulier qu'il a reçu de Dieu. Celui qui prêche doit transmettre les paroles de Dieu. » 1 Pierre 4 :10-11

a) « … que celui qui a ma parole proclame exactement ma parole. Qu'y a-t-il de commun entre la paille et le froment…? » Jérémie 23 :28

a) « … enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » Matthieu 28 :20

b) « C'est pourquoi nous rendons continuellement grâce à Dieu de ce qu'en recevant la Parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l'avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu'elle l'est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. »    1 Thessaloniciens 2 :13

b) « … ils (les Béréens) reçurent la Parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact. » Actes 17 :11

Cela nous enseigne que -

      1. Dieu veut que les ministres prêchent sa Parole telle qu'on la trouve dans les Écritures, et rien d'autre;
      2. Dieu veut que les membres écoutent et acceptent avec empressement la Parole ainsi prêchée. En même temps, ils doivent confronter les sermons et les enseignements de leur pasteur avec les Écritures, s'assurant que ces derniers sont véritablement la Parole de Dieu.
    1. Que doit être notre attitude envers les communautés et les églises (les dénominations) qui s'écartent, dans certains de leurs enseignements, de la parole de Dieu?

La Bible dit :

a) __ « Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. » Esaïe 55 :11

b) « Vous qui cherchez à être reconnus justes devant Dieu en obéissant à la loi, vous vous êtes séparés du Christ; vous vous êtes privés de la grâce de Dieu… Vous étiez si bien partis! Qui vous a fait cesser d'obéir à la vérité?.. . Un peu de levain fait lever toute la pâte!... » Galates 5 :4-7-9

c) « Frères, je vous le demande au nom de notre Seigneur Jésus-Christ : mettez-vous d'accord et qu'il n'y ait pas de divisions parmi vous; soyez parfaitement unis, en ayant la même façon de penser, la même intention. » 1 Corinthiens 1 :10

Cela nous enseigne que -

      1. nous devons reconnaître avec joie que toutes les églises qui confessent le Dieu Père, Fils et Esprit (la sainte Trinité) et enseignent l'Évangile de Christ sont des églises chrétiennes, et que dans toutes ces églises, il y a de véritables enfants de Dieu.
      2. Nous n'osons pas rester indifférents devant l'erreur, devant toute déviation par rapport à la Parole de Dieu. Une fausse doctrine est une offense à Dieu et met les âmes en péril.
      3. Nous ne pouvons, en conscience, nous attacher à une communauté ou à une église dont nous considérons les enseignements comme étant différents de ceux du Christ lui-même. Une communauté ne peut non plus s'unir à une église ou dénomination à moins que celle-ci ne s'accorde complètement avec elle pour ce qui est de la doctrine chrétienne, la parole de Dieu agissant comme référence. Une union qui plaît à Dieu exige l'unité doctrinale.

(Voir en appendice les sections Au sujet des différentes églises chrétiennes, p. 122; Qu'est-ce qu'un synode?, p. 123; Au sujet des divers mouvements d'inspiration religieuse, p. 124.)

    1. Que doit être ma préoccupation principale en ce qui concerne mon appartenance à l'Église?

La Bible dit :

a) __ « Examinez-vous vous-mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes. » 2 Corinthiens 13 :5

ab) « Si vous demeurez dans ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira (ou : vous rendra libres). » Jean 8 :31-32

b) Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. Actes 2 :42

Cela nous enseigne que -

      1. le fait de croire sincèrement en mon Sauveur et de continuer à croire en lui, et d'être ainsi un membre de son Église, doit être ma principale préoccupation;
      2. à cette fin, je dois devenir membre, et essayer d'être un membre fidèle, d'une communauté qui dans tout son enseignement adhère à la Parole de Dieu.
    1. À travers toute l'Histoire, l'Église a été attaquée et persécutée avec violence. Même aujourd'hui, ses ennemis annoncent qu'elle sera un jour détruite. Quel est l'avenir de l'Église?

La Bible dit :

a) __ «  Sur cette pierre (la foi de l'apôtre en Christ), je bâtirai mon Église, et la puissance de la mort n'aura pas de force contre elle. » Matthieu 16 :18 (Voir aussi Éphésiens 2 :20-21

a) « Mes brebis entendent ma voix. Moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle; elles ne périront jamais, et personne ne les arrachera de ma main. » Jean 10 :27-28

b) Ne crains point, petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. » Luc 12 :32

b) « Le Royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. » Apocalypse 11 :15

Cela nous enseigne que -

      1. puisqu'elle est fondée sur Christ, l'Église -- le peuple de Christ-- ne périra jamais : il nous en a donné sa Parole.
      2. À la fin des temps, tout le peuple de Christ sera transféré de ce monde à la gloire, l'église militante deviendra l'église triomphante, et Christ régnera sur elle à jamais.

Travail personnel

1.     L'Église est composée de (complétez)                                                                                      

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Où pouvons-nous nous attendre à trouver des membres de l'Église?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     Pourquoi est-il exact d'affirmer que l'Église chrétienne a commencé avec Adam et Ève?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

 

4.     a) Les hypocrites qui se trouvent au sein d'une communauté ne sont pas vraiment membres.

        (____) Vrai                                                                                                          (____) Faux

        b) Le ministre chrétien doit avoir la pleine liberté d'expression.

        (____) Vrai                                                                                                          (____) Faux

        c) Une communauté qui ne confesse pas le Dieu Père, Fils et Esprit (la Sainte Trinité) et n'accepte pas la divinité de Jésus-Christ n'est pas chrétienne.

        (____) Vrai                                                                                                          (____) Faux

        d) Notre église doit s'unir avec toutes les autres églises qui confessent Christ comme Seigneur et Sauveur.

        (____) Vrai                                                                                                          (____) Faux

5.     Cochez l'affirmation exacte :

        (       ) Les pasteurs sont engagés pour faire l'œuvre de l'Église à la place des fidèles.

        (       ) Les pasteurs sont là pour former les membres à faire l'œuvre de l'Église.

6.     Selon les passages bibliques suivants, les membres d'une communauté chrétienne doivent :

        a) Luc 11 :28                                                                                                                           

        b) 1 Corinthiens 11 :24-25                                                                                                       

        c) Actes 17 :11                                                                                                                        

        d) 1 Pierre 2 :17                                                                                                                      

        e) Matthieu 18 :15                                                                                                                   

        f) 2 Thessaloniciens 3 :1                                                                                                           

        g) Actes 8 :4                                                                                                                            

        h) 1 Corinthiens 16 :2                                                                                                               

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. LA PRIèRE

    1. L'enfant de Dieu jouit de grands privilèges, dont le moindre n'est pas la prière. Qu'est-ce que la prière?

La Bible dit :

a) __ « Que les paroles de ma bouche et le murmure de mon cœur soient agréés en la présence, Seigneur, mon roc et mon défenseur! » Psaume 19 :15

b) « Seigneur, tu as exaucé le désir des humbles… » Psaume 10 :17

Cela nous enseigne que -

La prière st le fait de parler à Dieu

      1. avec le cœur et les lèvres, ou simplement
      2. avec le cœur.
    1. Cela veut dire que nous ne devons prier que Dieu?

La Bible dit :

a) __ « Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. » Matthieu 4 :10

a) O toi, qui écoutes la prière! Tous les hommes viendront à toi. » Psaume 65 :3

b) Qu'un homme crie vers lui (un faux dieu, une idole), il ne répond pas, de sa détresse, il ne le sauve pas. » Esaïe 46 :7

b) C'est que notre Père, c'est toi! Abraham en effet ne nous connaît pas, Israël ne nous reconnaît pas non plus; c'est toi, Seigneur qui est notre Père, notre Rédempteur depuis toujours, c'est là ton nom. » Esaïe 63 :16

Cela nous enseigne que -

      1. toute prière doit être adressée au vrai Dieu;
      2. les idoles, la Vierge Marie et les saints ne peuvent ni nous entendre ni nous aider.
    1. Qu'est-ce qui doit nous inciter à prier?

La Bible dit :

ab) __ « Demandez, et l'on vous donnera. » Matthieu 7 :7

abcd) « … appelle-moi au jour de la détresse, je le délivrerai, et tu me glorifieras. » Psaume 50 :15

Cela nous enseigne que -

      1. l'ordre que Dieu nous a donné,
      2. la promesse qu'il nous a faite d'écouter nos prières,
      3. nos divers besoins et ceux de notre prochain
      4. la gratitude pour les bénédictions reçues, doit nous inciter à prier.
    1. Comment devons-nous prier?

La Bible dit :

a) __ « … si vous demandez quelque chose à mon Père en mon nom, il vous le donnera. » Jean 16 :23

b) En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, (ou ne rebâchez pas) comme les païens qui s'imaginent qu'à force de paroles, ils seront exaucés. » Matthieu 6 :7

c) « Mais il faut qu'il demande avec foi, sans douter : car celui qui doute est semblable à une vague de la mer, que le vent soulève et pousse de tous côtés. Un tel homme ne doit pas s'imaginer qu'il recevra quelque chose du Seigneur… » Jacques 1 :6-7

d) « Nous avons auprès de lui cette assurance que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. » 1 Jean 5 :14

d) « Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe de douleur. Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. » Luc 22 :42

Cela nous enseigne que -

Nous devons prier

      1. au nom de Jésus. Nous ne pouvons approcher de Dieu que par Jésus; et c'est seulement pour l'amour de Jésus que Dieu nous donne quoi que ce soit;
      2. d'une manière réfléchie et sincère. Une récitation mécanique déplaît à Dieu;
      3. avec confiance, en croyant que Dieu nous écoute et qu'il nous exaucera. Si nous ne nous attendons à rien, nous ne recevrons rien;
      4. en accord avec la volonté de Dieu. S'il s'agit des dons que Dieu, dans les Écritures, a promis de nous accorder (des choses essentielles à notre âme comme le pardon des péchés), nous devons les demander sans condition. Mais quand nous demandons à Dieu des biens qu'il ne nous a pas expressément promis (des choses qui concernent notre corps, telles que la santé et la prospérité), nous devons nous en remettre à sa sagesse et ajouter : « Si telle est ta volonté ».
    1. Dieu répond-il vraiment à chaque prière véritable?

La Bible dit :

a) __ « Trois fois, j'ai prié le Seigneur au sujet de cette maladie et lui ai demandé de m'en délivrer. Il m'a répondu : '̀ Ma grâce est tout ce dont tu as besoin, car ma puissance manifeste pleinement ses effets quand tu es faible.' » 2 Corinthiens 12 :8-9

b) « Mon heure n'est pas encore venue. » Jean 2 :4

Cela nous enseigne que -

Dieu exauce chaque vraie prière, mais

      1. de la façon qui lui plaît; et
      2. en son temps.
    1. Quelles autres instructions Dieu nous donne-t-il concernant notre vie de prière?

La Bible dit :

a) __ « J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières… pour tous les hommes… » 1 Timothée 2 :1

b) Je veux donc que les hommes prient en tout lieu… » 1 Timothée 2 :8

c) Priez sans cesse. » 1 Thessaloniciens 5 :7

Cela nous enseigne que -

nous devons prier

      1. pour nous-mêmes; pour les êtres qui nous sont chers; pour les pauvres, les malades, les personnes en proie à la solitude; pour nos dirigeants, nos pasteurs, nos missionnaires - « pour tous les hommes »;
      2. dans la solitude de notre chambre; dans le cercle de famille; à l'église et à l'école; pendant le travail comme pendant nos loisirs; en voiture comme à bord d'un avion -- « en tout lieu »;
      3. le matin en nous levant et le soir en nous couchant; aux repas, à l'heure de la tentation, du danger, de la joie, du chagrin, de la souffrance, de la mort - « sans cesse ».

Que notre vie soit une vie de prière, dans laquelle nous faisons continuellement monter nos désirs vers Dieu, et où notre cœur reste en contact intime et constant avec notre Père céleste.

    1. Comment notre Seigneur nous enseigne-t-il à prier?

La Bible dit :

__ «  Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne : que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance e la Gloire. Amen! Matthieu 6 :9-13 (Luc 11 :2-4)

Une courte explication du Notre Père

Le Notre Père a trois parties : l'introduction, les sept demandes, et la conclusion.

Notre Père qui es aux cieux : Notre Père, Dieu d'amour et Seigneur Tout-Puissant, écoute-nous, nous qui sommes tes enfants en Christ Jésus.

Que ton nom soit sanctifié : Nous portons ton saint Nom. Que nous ne le déshonorions pas par un faux enseignement ou une vie impie, mais qu'au contraire nous y fassions honneur en nous attachant fidèlement à ta parole et en menant une vie qui te glorifie.

Que ton règne vienne : Donne-nous un grand souci, un grand amour pour les âmes. Répands ta vérité salutaire. Par ta Parole et ton Esprit, suscite la foi dans les cœurs. Que ton Règne vienne pour un grand nombre, comme il est venu pour nous. Et fais que nous te voyions bientôt dans ta gloire, lorsque celle-ci sera dévoilée.

Que ta volonté soit faite : Parce que tu recherches notre bonheur, tu désires que nous vivions près de toi, Père. Que ta volonté soit faite! Que rien ni personne ne nous sépare de toi; sans toi, il n'y a pas de vie!  Accorde-nous aussi de faire toujours ta volonté, t'obéissant avec autant de joie que le font les anges au ciel. Et quand tu nous envoies la maladie, la douleur ou la tristesse, aide-nous à nous soumettre à ta volonté, sachant que tu ne fais qu'essayer de nous attirer encore plus près de toi et de ton amour.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour : Donne-nous à chaque jour les choses dont nous avons besoin pour cette vie. Quand tu nous donnes en abondance, que nous soyons humbles et généreux. Quand tu nous donnes peu, garde-nous de l'envie, de la convoitise et de l'inquiétude. Et pour tout ce que tu nous donnes, que ce soit beaucoup ou que ce soit peu, suscite en nous la reconnaissance.

Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés : Ce sont bien « nos offenses », nos péchés : nous sommes sans cesse coupables. Et pourtant, ils ne sont plus nôtres, car tous ces péchés, tu en as chargé ton Fils. À cause de lui, Père, pardonne-nous tout ce qui est mal dans nos vies. Puis, animés par ton amour qui nous sauve, rends-nous capables d'aimer notre prochain et de lui pardonner.

Ne nous soumets pas à la tentation : Quand le diable et les forces du mal qui sont en nous et autour de nous,nous incitent à pécher, donne-nous la force de tenir ferme, de résister et de dire « non ». Aussi, Père, quand tu nous éprouves par la détresse comme par un feu, rappelle-nous que de telles épreuves ne nous sont envoyées que lorsqu'elles sont nécessaires; et que tu désires voir notre foi en ressortir purifiée comme l'or ressort du creuset.

Mais délivre-nous du mal : Protège-nous corps et âme. Garde-nous du péché et de l'erreur. Accorde-nous la grâce de porter nos croix sans murmurer. Donne ta paix à notre cœur. Et quand notre heure sera venue, Père, pour l'amour de celui qui est mort pour nous et qui est ressuscité, accorde-nous une heureuse fin, une fin qui n'est que le commencement de la gloire éternelle.

Car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles : Tu es notre Roi. Vers toi seul nous venons dans la prière. Toi seul peux faire plus que nous ne pouvons demander ou imaginer. À toi seul soit toute louange, à jamais. Amen : Ainsi soit-il; notre prière est entendue et exaucée.

Travail personnel

1.     a) Dieu nous parle dans                                                                                                            

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Nous parlons à Dieu dans (Complétez)                                                                                

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Que veut dire « prier au nom de Jésus »?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     a) Quand nous prions en demandant des choses que Dieu n'a pas expressément promise, nous devons toujours ajouter (Complétez)                                                                             

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Pourquoi?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

4.     « Voici donc comment vous devez prier : « Notre Père… », dit Jésus. Pourquoi le pluriel : « Notre »?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     La prière ne doit jamais être une simple habitude (au sens d'une routine mécanique), mais elle doit être une habitude : réfléchie, sincère, disciplinée. Que pouvons-nous apprendre à cet égard du Psaume 55 :18 et de Daniel 6 :10?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

6.     Quand nous osons te demander

Ce qui ne fait que mépriser

Ta sagesse divine,

Plutôt que de nous l'accorder,

Empêche-nous de travailler

À notre propre ruine. »

        a) Dans ces vers, à quelle sorte de prière le poète pense-t-il?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       


        b) Que demande-t-il à Dieu en ce qui concerne une telle prière?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

7.     Quelle est la suprême prière? (Voir Psaume 63 :2; Psaume 73 :25-2-6

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

  1. LA MORT; LA FIN DES TEMPS

    1. Notre Sauveur, d'un amour et d'une puissance infinies, a vaincu la mort et a ouvert le Royaume des cieux à tout croyant. Puisque nous avons le bonheur de « le connaître », nous pouvons demander sans crainte : __ « Qu'arrive-t-il quand un croyant meurt. »

La Bible dit :

ab) __ « … la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et… l'esprit retourne à Dieu qui l'a donné. » Ecclésiaste 12 :9

ab) « Oui, nous sommes pleins de confiance et nous préférons quitter la demeure de ce corps pour aller demeurer auprès du Seigneur. » 2 Corinthiens 5 :8

b) « Tandis qu'on lui jetait des pierres, Étienne priait ainsi : 'Seigneur Jésus, reçois mon esprit.' » Actes 7 :59

b) « Je te le dis en vérité, aujourd'hui, tu seras avec moi dans le paradis. » Luc 23 :43

Cela nous enseigne que -

      1. à la mort, l'âme se sépare du corps, qui retourne à la poussière.
      2. L'âme du croyant est immédiatement reçue dans le ciel. (« Porté par les anges dans le sein d'Abraham » : Luc 16 :22)
    1. Quel événement capital se produira à la fin des temps?

La Bible dit :

ab) __ «  Ce Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous pour aller au ciel, reviendra de la même manière que vous l'avez vu y partir. » Actes 1 :11

ab) « Regardez, il vient avec les nuages! Tout homme le verra, même ceux qui l'ont transpercé. » Apocalypse 1 :7

ac) « Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, accompagné de tous les anges, alors il siégera sur son trône de gloire. » Matthieu 25 :31

de) « Il a en effet fixé un jour où il jugera le monde entier avec justice, par un homme qu'il a désigné. » Actes 17 :31

d) « Mais personne ne sait quand viendra ce jour ou cette heure, pas même les anges dans les cieux, ni même le Fils; le Père seul le sait. » Marc 13 :32

d) « Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments (les corps célestes) embrasés se dissoudront et la terre avec les œuvres qu'elle renferme sera consumée. » 2 Pierre 3 :10

d) « La fin de toutes choses est proche. » 1 Pierre 4 :7

Cela nous enseigne que -

à la fin des temps

      1. Christ reviendra dans le monde;
      2. visiblement;
      3. dans sa gloire;
      4. subitement, au jour que Dieu seul sait, et qui marquera la fin du monde;
      5. pour juger toute l'humanité.

(Pour les signes de la venue du Christ, voir Matthieu 24; Luc 21 :2; Thessaloniciens 2 :2; Timothée 3 :1-4

    1. Lors de son retour, que fera Christ en premier?

La Bible dit :

a) __ « … le moment vient où tous les morts qui sont dans les tombeaux entendront sa voix et sortiront de leurs tombeaux. » Jean 5 :28-29

a) « Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera. Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. Jésus lui dit : __ « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. » Jean 11 :23-26

a) « Je sais bien, moi, que mon rédempteur est vivant, que le dernier, il surgira sur la poussière. Et après qu'on aura détruit cette peau qui est mienne, c'est bien dans ma chair que je contemplerai Dieu. C'est moi qui le contemplerai, oui, moi! C'est bien mes yeux qui le verront, et non ceux d'un étranger. » Job 19 :25-27

b) « Le Seigneur Jésus-Christ… transformera notre misérable corps terrestre et le rendra semblable à son corps glorieux. » Philippiens 3 :20-21

Cela nous enseigne que -

      1. quand Christ reviendra, il ressuscitera tous les morts, réunissant leurs âmes avec leurs anciens corps qui seront rendus à la vie.
      2. Les corps des croyants seront semblables au corps du Christ ressuscité : incorruptibles, forts, parfaits.
    1. Qu'arrivera-t-il après la résurrection des morts?

La Bible dit :

a) __ « Car nous devons tous comparaître devant le Christ (ou : devant le tribunal de Christ) pour être jugés par lui. » 2 Corinthiens 5 :10

b) « … il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné » Actes 17 :31

cd) « Celui qui croit au Fils n'est pas condamné; mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru au Fils unique de Dieu. » Jean 3 :18

cd) « Alors le roi dira à ceux qui sont à sa droite : __'Venez, les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume qui a été préparé pour vous depuis la fondation du monde…' Alors, il dira à ceux qui sont à sa gauche : __'Allez-vous en loin de moi, maudits, au feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges…' … Et ils s'en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes à la vie éternelle. » Matthieu 25 :34, 41, 46

d) « Dans le séjour des morts (l'enfer), il leva les yeux… tandis qu'il était en proie aux tourments… » Luc 16 :23

d) « Ils subiront comme punition une destruction éternelle, loin de la présence du Seigneur et loin de sa puissance glorieuse. » 2 Thessaloniciens 1 :9

Cela nous enseigne que -

ayant ressuscité les morts

      1. Christ jugera chaque personne.
      2. Son jugement sera juste.
      3. Les croyants, corps et âme, accompagneront le Christ au ciel.
      4. Les incroyants seront condamnés à rester pour toujours séparés de Dieu, et à souffrir une tristesse et une douleur éternelles, en enfer.

(Quand nous réfléchissons au sort, à la fois triste et redoutable, qui attend les incroyants, n'oublions jamais ceci : Dieu est Amour. Il a envoyé à la mort son Fils unique afin de racheter toute l'humanité. Rejeter ce Sauveur, et le ciel qu'il nous offre, c'est choisir l'enfer préparé, non pour les humains, mais pour le diable et ses anges. -- Degrés de châtiment : Luc 12 :47-48; Mathieu 11 :20-24

    1. Qu'est-ce que le ciel?

La Bible dit :

a) __ « … je désire quitter cette vie pour être avec le Christ… » Philippiens 1 :23

a) « À présent, ce que nous voyons est semblable à une image obscure reflétée par un miroir; alors, nous verrons face à face. À présent, je ne connais qu'incomplètement : alors je connaîtrai complètement, comme Dieu me connaît. » 1 Corinthiens 13 :12

ab) « Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que lorsqu'il (Christ) sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. » 1 Jean 3 :2

ab) « Pour moi, avec justice, je verrai ta face; dès le réveil, je me rassasierai de ton image. » Psaume 17 :15

c) « … (Dieu) essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » Apocalypse 21 :4

c) « …ils se reposent de leurs travaux… » Apocalypse 14 :13

d) « … ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. » Apocalypse 7 :15

d) Il y a d'abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite. » Psaume 16 :11

d) « J'estime que ce que nous souffrons dans le temps présent ne peut se comparer à la gloire que Dieu nous révélera. » Romains 8 :18

(Degrés de gloire éternelle : Daniel 12 :3; Luc 19 :16-19; 2 Corinthiens 9 :6)

Cela nous enseigne que -

Le ciel, c'est

      1. d'être avec Christ et de le voir face à face; de « le connaître » et d'éprouver son amour de la façon la plus intime et la plus complète possible;
      2. d'être comme Christ, comme Dieu : pur, saint, sans péché;
      3. d'être libéré de tous nos maux;
      4. d'éprouver une joie sans mesure; d'adorer et de servir Dieu parfaitement; de jouir de la gloire éternelle.
    1. Puisque Christ a préparé pour tous, y compris moi, un salut si merveilleux, que devraient être mes but les plus hauts aussi longtemps que je vivrai?

La Bible dit :

a) __ « Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. » Apocalypse 2 :10

b) « …vous serez mes témoins…. » Actes 1 :8

c) « … pour moi, vivre, c'est Christ… » Philippiens 1 :21

Cela nous enseigne que -

Dans la vie, mes buts les plus hauts devraient être

      1. d'être fidèle à Christ. Il est mon chemin vers le ciel;
      2. d'être un témoin du Christ. Je ne peux garder pour moi-même la Bonne Nouvelle qui le concerne;
      3. de vivre pour Christ. Parce qu'il m'a aimé et s'est donné lui-même pour moi, que je me consacre sans cesse à son service et au service de mon prochain jusqu'à ce qu'il m'appelle et que j'aille rejoindre ma demeure céleste.

Travail personnel

1.     Comment le chrétien surmonte-t-il la peur de la mort? (voir Luc 2 :25-32)

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

2.     Citez un passage biblique qui écarte la doctrine du purgatoire.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

3.     Que nous disent Esaïe 63 :16 et Luc 16 :27-29 au sujet de la prétention du spiritisme voulant que les esprits des morts puissent communiquer avec les vivants?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

4.     Bien des gens croient qu'avant la fin du monde, Christ régnera visiblement sur terre pendant mille ans, et que ce sera une époque où l'Église connaîtra un grand bonheur et de nombreux succès; on appelle alors cette époque le millénium. Mais qu'est-ce que les passages bibliques suivants nous disent?

        a) Jean 18 :36                                                                                                                          

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        b) Matthieu 24 :9-12                                                                                                                

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

        c) Jean 14 :2-3                                                                                                                        

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

5.     Pourquoi Dieu n'a-t-il pas révélé l'heure de notre mort ni de la venue de Christ pour le jugement? (Voir Marc 13 :32-37)                                                                                          

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

6.     « Jésus, ton sang et ta justice

M'ont couvert, par ton sacrifice,

Comme un vêtement précieux.

Ce sont les fruits de ta victoire

Que verra le Seigneur de gloire

Quand je paraîtrai à ses yeux. »

Ces mots ont constitué la prière du soir, mais aussi la dernière prière de plus d'un chrétien. Montrez en quoi elle révèle une véritable préparation pour la mort et le jugement.

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

7.     « Afin de le connaître » : ces mots expriment notre plus grand désir. Comment ce dernier sera-t-il pleinement satisfait au ciel?

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

Notes et réflexions personnelles; passages bibliques complémentaires

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                       

APPENDICE

Toute la Bible nous parle du Christ

La Bible est un ensemble de 66 livres, écrits par 40 auteurs environ, sur une période de 1 600 ans Cependant, il n'y a jamais eu de livre présentant un tel caractère d'unité.

Les 39 premiers livres de la Bible, que nous connaissons sous le nom d'Ancien Testament, furent écrits en hébreu pendant une période de 15 siècles, par les prophètes. Quel est le contenu de ces livres?

« Tous les prophètes ont parlé de lui (Christ), en disant que tout homme qui croit en lui reçoit le pardon de ses péchés par le pouvoir de son nom. » Actes 10 :43

Ensuite, Christ est venu, et en l'espace de 100 ans les évangélistes et les apôtres ont écrit en grec les 27 livres du Nouveau Testament. Quel est leur contenu?

« Mais ce qui s'y trouve a été écrit pour que vous croyiez que Jésus est le Messie, le Fils de Dieu, et pour que, par cette foi, vous ayez la vie en lui. » Jean 20 :31

Luther a vu juste en affirmant : « L'Écriture au complet n'est rien d'autre que Christ, le Fils de Dieu et de Marie : tout concerne ce Fils, afin que nous le connaissions. »

Le témoignage de Christ au sujet de l'autorité divine des Écritures

Voici ce que Christ dit concernant la Bible :

« Je vous le déclare, c'est la vérité : aussi longtemps que le ciel et la terre dureront, ni la plus petite lettre ni le plus petit détail de la loi ne seront supprimés, et cela jusqu'à la fin de toutes choses. » Matthieu 5 :18

« Nous savons qu'on ne peut pas supprimer ce qu'affirme l'Écriture… » Jean 10 :35

« Puis il leur dit : __'Voilà ce que je vous ai déclaré quand j'étais encore avec vous : tout ce qui est écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, dans les livres des prophètes et dans les psaumes devait se réaliser.' » Luc 24 :44

« Alors Jésus leur dit : __'O hommes sans intelligence, que vous êtes lents à croire tout ce qu'ont annoncé les prophètes! ' » Luc 24 :25

Un grand érudit, l'évêque Handley Carr Glyn Moule, a écrit cette confession au sujet de sa confiance dans la Parole de Dieu : « Lorsque mon Seigneur Jésus-Christ fut devenu pour moi une Réalité vivante, d'une inexprimable nécessité, je me souviens qu'une de mes premières sensations, de soulagement profond, me vint grâce à la réflexion suivante : Christ s'est fié absolument à la Bible, et bien que ces textes contiennent des choses inexplicables et compliquées qui m'ont si souvent rendu perplexe, je vais me fier aux Saints Livres à cause de LUI, non d'une manière aveugle, mais avec respect. »

La théorie de l'évolution

Quand on cherche aujourd'hui à comprendre la façon dont notre univers s'est constitué, on se rend compte le plus souvent que les deux idées autour desquelles le débat se situe sont celles de création et d'évolution.

Par création, on entend l'idée selon laquelle le monde est le résultat d'un acte créateur de Dieu, lequel est de ce fait l'auteur de la vie, de la matière, et en général de tout ce qui existe. Tout cela a été créé à partir de rien, par la puissance divine, et de façon délibérée, c'est-à-dire ne laissant rien au hasard.

Par évolution, on entend l'idée selon laquelle le monde est le résultat d'une lente progression, issue du hasard, ayant commencé il y a des millions d'années, donnant naissance successivement à quelques cellules vivantes, puis à des plantes et des animaux très simples, et finalement à l'être humain et au monde tel que nous le connaissons actuellement.

Comment s'orienter à travers ce débat? Il importe d'abord de bien définir les mots dont nous nous servons. L'idée d'évolution ne prend pas toujours pour acquis que Dieu n'existe pas : certains pensent qu'il y a bel et bien eu évolution, mais que Dieu était présent à chaque étape et a orienté le processus selon sa volonté. De même l'idée de création est interprétée par certains de façon beaucoup plus rigide que par d'autres, selon qu'on pose l'acte créateur de Dieu au tout début de l'histoire ou qu'on le conçoit comme se répartissant sur une période de temps plus ou moins longue.  B Une telle compréhension n'exclut pas non plus la possibilité selon laquelle il ait pu se produire à l'intérieur de chaque espèce de légères modifications selon les conditions d'existence à chaque époque de l'histoire.

La seule manière de se faire une idée exacte sur le sujet est de recourir à ce que Dieu nous révèle dans la Bible. Si nos hypothèses ne s'accordent pas avec sa Parole, elles n'ont aucune chance d'être valides. La Genèse présente la formation de l'univers comme le résultat d'une acte créateur de Dieu, à partir de rien, et de façon progressive et ordonnée (en « six jours »). Cette base solide nous sert à apprécier par la suite toues les explications proposées à notre époque : ainsi, toute façon de comprendre l'évolution qui s'oppose à ce donné, doit être rejetée. Le dernier mot revient toujours à la Parole de Celui qui seul était présent dès le commencement.

L'année liturgique

Depuis les tous premiers siècles, le culte chrétien suit un cycle particulier où l'on retrouve des saisons (Avent, Carême…) et des jours de fête (Noël, Pâques…). Ce calendrier a été conçu de façon à rappeler les interventions de Dieu dans l'histoire de l'humanité, ainsi qu'à souligner les éléments essentiels de la foi.

L'année liturgique comprend une première partie où l'on présente la vie du Christ (célébration des grandes fêtes chrétiennes), et une seconde partie consacrée à la vie du peuple chrétien.

1-Première partie

L'année commence avec l'Avent : les quatre dimanches précédant Noël constituent une saison consacrée à l'attente, où l'on se prépare à la venue du Christ.

La fête de Noël, le 25 décembre, célèbre la naissance du Sauveur.

La fête de l'Épiphanie (ce nom veut dire « manifestation ») a lieu le 6 janvier; elle marque le début d'une saison (de 1 à 6 dimanches après l'Épiphanie) où l'on manifeste au monde la venue du Messie, annonçant ainsi « une bonne nouvelle, qui sera une grande joie » (Luc 2 :10-11).

Le pré-Carême comprend trois dimanches où l'on fait la transition entre la joie de l'Épiphanie et le temps de pénitence que constitue le Carême. Le Carême est une saison consacrée à la repentance, comme préparation à la fête de Pâques : en effet, c'est en nous voyant tels que nous sommes devant Dieu que nous mesurons toute l'importance de la venue du Sauveur. Le Carême commence le mercredi des Cendres et dure quarante jours, sans compter les dimanches. Le dimanche des Rameaux inaugure la Semaine sainte. On rappelle l'institution de la Sainte Cène lors du Jeudi saint, et la mort du Seigneur le Vendredi saint.

La fête de Pâques célèbre la résurrection du Christ d'entre les morts. Elle prend place entre le 22 mars et le 25 avril et marque le début du temps de Pâques, où pendant cinq dimanches, on réfléchit sur le sens de cet événement et sur ces conséquences dans notre vie.

La fête de l'Ascension, quarante jours après Pâques (Actes 1 :3), rappelle l'élévation du Christ dans le ciel à la droite du Père, et son couronnement comme Seigneur de l'univers.

La fête de la Pentecôte, cinquante jours après Pâques (en grec, pentecôte veut dire « cinquante ») marque la venue de l'Esprit-Saint et la naissance de l'Église (Actes 2).

II-- Deuxième partie

La saison qui suit la Pentecôte couvre tout l'été et tout l'automne, jusqu'à l'Avent où commencera une autre année. On ne retrouve au cours de cette saison aucune grande fête liée à la vie du Christ; les dimanches après la Pentecôte mettent plutôt l'accent sur la foi et la vie chrétiennes.

Le dimanche le plus proche du 31 octobre est célébré sous le nom de fête de la Réforme. On commémore ainsi le geste de protestation de Martin Luther, qui allait se révéler le point de départ de ce vaste mouvement où une partie du peuple chrétien du XVIe siècle se donna pour tâche de mieux comprendre sa foi, de la redéfinir d'une façon plus conforme à l'Évangile -- en insistant notamment sur la gratuité du salut -- et de la faire connaître, même des gens les moins instruits. Cette fête prend place pendant la seconde partie de l'année, puisqu'elle rappelle un événement lié à la vie de l'Église et non à celle du Christ.

Il est à noter que tout ce calendrier n'a aucun caractère obligatoire. L'Écriture ne nous dit jamais de célébrer telle fête à telle date, ou d'observer une conduite particulière pendant une saison et pas pendant une autre. C'est l'Église, c'est-à-dire le peuple chrétien, qui a décidé, au cours des siècles, de suivre un cycle annuel reprenant les différentes étapes de la vie du Christ. Le calendrier que nous connaissons actuellement est donc le résultat de la liberté chrétienne dont jouit le peuple de Dieu en ce qui concerne la vie de foi. Ce qui compte, c'est de louer le Seigneur, non de respecter tel ou tel jour en particulier. (Voir Romains 14 :5-8)

Le culte de famille

Un culte de famille empreint de foi et de sincérité est une source de paix, de joie et de force inexprimables.

Choisissez un moment bien précis de la journée, de préférence une heure où toute la famille se trouve réunie; une fois que l'horaire a été fixé, n'en changez plus. Pour la plupart des familles, le temps le plus favorable se situera probablement juste après le repas du soir.

Un des membres, habituellement le chef de famille, se chargera de diriger le culte. Cependant, l'objectif doit être de susciter la participation de tous. On peut pour cela utiliser divers moyens : temps de discussion, prière pendant laquelle chaque personne partage quelque chose, etc.

Ce culte comprend trois éléments principaux : lecture de la Bible, méditation, prière. La brochure intitulée Notre Culte Quotidien, publiée par l'Église évangélique luthérienne -- Synode de France et de Belgique, fournit pour chaque jour des suggestions de lectures bibliques, ainsi qu'un court texte développant une parole de l'Écriture. Votre pasteur peut vous suggérer d'autres publications, certaines convenant particulièrement à des familles appartenant à tel ou tel groupe d'âge.

Quelle est la durée habituelle d'un culte de famille? Dix ou quinze minutes, lesquelles peuvent fort bien s'avérer les plus enrichissantes de la journée.

Le chrétien comme administrateur

Dans son Livre, la Bible, Dieu me dit que je suis son administrateur.

Cela veut dire que -

1. Tout est à Dieu. 

« Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. » Genèse 1 :1

« À l'Éternel la terre et ce qu'elle renferme, le monde et ceux qui l'habitent! » Psaume 24 :1

« L'argent est à moi, et l'or est à moi, dit l'Éternel des armées. » Aggée 2 :8

2. Moi aussi, j'appartiens à Dieu.

Parce qu'il m'a créé :

« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. » Psaume 139 :14

Parce qu'il m'a racheté :

« Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes : Dieu vous a achetés, il a payé le prix pour cela. » 1 Corinthiens 6 :19-20

3. Tout ce que je suis, tout ce que j'ai est à Dieu. Puisque je suis son administrateur, gérant ce qu'il m'a confié, j'ai le devoir d'utiliser tout cela pour la gloire de Dieu.

Cela comprend

-- mon corps et mon âme :

« Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » 1 Corinthiens 6 :20

-- mon temps :

« … soyez des hommes sensés, qui mettent à profit le temps présent. » Éphésiens 5 :15-16

« Il nous faut travailler, tant qu'il fait jour, aux œuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient où personne ne peut travailler. » Jean 9 :4

« Que chacun de nous, comme un bon administrateur des divers dons de Dieu, utilise pour le bien des autres le don particulier qu'il a reçu de Dieu. » 1 Pierre 4 :10

-- mes biens :

« Ils ont, je l'atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au-delà de leurs moyens… mais ils se sont d'abord donnés eux-mêmes au Seigneur. » 2 Corinthiens 8 :3,5

« Chaque dimanche, chacun de vous doit mettre de côté chez lui de l'argent, proportionnellement à ce qu'il a gagné… » 1 Corinthiens 16 :2

(Paul organise une collecte pour l'église de Jérusalem.)

4. Dieu veut que je sois un bon administrateur : que j'exerce fidèlement ma charge, qui est d'employer ses dons à sa gloire.

« Or, ce qu'on demande en fin de compte à des intendants, c'est de se montrer fidèles. » 1 Corinthiens 4 :2

« … chacun de nous rendra compte à Dieu pour soi-même. » Romains 14 :12

5. En menant la vie d'un fidèle administrateur, je vis une vie semblable à celle du Christ -- c'est-à-dire remplie de joie.

« Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père? » Luc 2 :49

« Ma nourriture est d'obéir à la volonté de celui qui m'a envoyé et d'achever le travail qu'il m'a donné à faire. » Jean 4 :34

« Si vous obéissez à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j'ai obéi aux commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète. » Jean 15 :10-11

6. Le mobile fondamental qui me pousse à me consacrer à cette vie d'intendant fidèle est l'amour rédempteur de Christ pour moi.

« Car l'amour du Christ nous domine, nous qui avons la certitude qu'un seul est mort pour tous, ce qui veut dire que tous ont part à sa mort. Il est mort pour tous afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et revenu à la vie pour eux. » 2 Corinthiens 5 :14-15

« … (le Fils de Dieu) m'a aimé et a donné sa vie pour moi » Galates 2 :20

La justification par la foi

La doctrine de la justification par la grâce, par le moyen de la foi, comme conséquence de la rédemption opérée par le Christ, constitue le cœur même du Christianisme, le centre vital qui permet de le différencier des autres religions, qui toutes enseignent l'erreur à ce sujet. Pour nous, pécheurs, cette doctrine est l'unique source où nous pouvons puiser un véritable réconfort.

Seul le Christianisme parle du pardon comme d'un acte gratuit de Dieu. Voyons ce qu'en dit un expert : Max Mueller, qui enseigna pendant quarante ans le sanscrit à l'Université d'Oxford

(Le sanscrit est une langue très ancienne, celle de la civilisation brahmanique de l'Inde.)

Le professeur Mueller a consacré presque toute sa vie à l'étude des livres sacrés de l'Orient : les Védas des brahmanes, le Purana de Siva et de Vichnou, le Coran des musulmans, le Zend-Avesta des Parsis, le Tripitika des bouddhistes. Leur dominante était commune à tous : « le salut par les œuvres. Tous ces ouvrages affirment que le salut doit être acheté, qu'on doit payer le prix pour l'obtenir; et que la seule façon de nous l'approprier passe par nos actions et nos mérites, lesquels constituent notre seule monnaie d'échange. » Ainsi parle M. Mueller.

Aucun de ces livres ne parle d'un Dieu qui pardonne les péchés : ces derniers exigent toujours qu'on travaille à les expier.

Et Max Mueller de poursuivre : « Notre Écriture sainte, notre propre 'livre sacré de l'Orient', constitue de la première à la dernière page une protestation contre cet enseignement… Ne nous fermons pas à ce qu'il y a de bon et de vrai dans ces autres livres sacrés, tout ce qui mérite qu'on en parle en bien; mais ne nous privons pas de dire aux hindous, bouddhistes et musulmans qu'en cette heure redoutable où chacun de nous doit quitter ce monde, seul, pour affronter l'au-delà, il n'y a qu'un Livre qui puisse lui fournir un quelconque soutien. Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs : voilà ce que dit notre Livre. Et cette parole doit être reçue, non seulement par les chrétiens, mais par chaque homme, chaque femme, chaque enfant, dans le monde entier. »

Quelques éléments servant au culte

On retrouve, dans le culte chrétien, divers objets chargés d'un sens symbolique particulier. En voici quelques-uns.

L'autel nous rappelle le sacrifice du Christ : les fonds baptismaux, que le croyant a revêtu le Christ à son baptême; la chaire, ou le lutrin, est l'endroit d'où la Parole est proclamée dans les lectures bibliques ainsi que dans l'homélie. (La présence de ces deux éléments vient de la définition même de l'Église : l'Assemblée de tous les croyants, parmi lesquels l'Évangile est enseigné en pureté et les sacrements sont administrés conformément à l'Évangile » - Confession d'Augsbourg, article 7)

On allume sur l'autel des cierges, en souvenir de la nuit où Jésus a institué la Sainte Cène.

Le pasteur porte une aube qui représente le vêtement blanc des rachetés (Apocalypse 7 :9-17) ou une soutane recouverte d'un surplis. L'étole, longue et étroite, qui repose sur les épaules, rappelle les commandements du Seigneur, qui sont un joug facile à porter et un fardeau léger (Matthieu 11 :28-30) et évoque la responsabilité assumée par le pasteur, qui est de prendre soin des fidèles qui lui sont confiés. Ces vêtements ont pour but de souligner la fonction particulière qu'occupe le pasteur pendant le culte, et non de le séparer du reste de la communauté.

Le crucifix est un symbole de la mort du Christ, de son sacrifice destiné à sauver l'humanité du péché; la croix vide est un symbole de la résurrection, et de la présence du Christ Seigneur à la droite du Père.

On remarque la présence de ces éléments en entrant dans un lieu de culte, c'est-à-dire un édifice dont la fonction est de fournir au culte chrétien un cadre particulier, où les fidèles peuvent se réunir pour célébrer ce qui leur est commun et les sépare en même temps du monde.

Il peut être utile de préciser que ces éléments rituels ne sont pas essentiels au culte : il demeure toujours possible de s'en passer. Comme pour le calendrier liturgique, il s'agit du produit de décisions prises par l'Église à divers moments de son histoire, ces choix étant toujours susceptibles d'être modifiés, en accord avec le synode, selon l'époque et la situation où se retrouve chaque communauté.

La Sainte Cène : trois points de vue

1- Le point de vue réformé

Les églises réformées (au Canada, l'Église presbytérienne et l'Église unie) enseignent que la personne qui prend part à la communion mange du pain et boit du vin qui ne sont que du pain et du vin, et ne reçoit pas concrètement le corps et le sang du Christ. Elles affirment que depuis son ascension, le Christ se trouve uniquement dans le ciel et qu'il ne peut, pour cette raison, être réellement présent dans le sacrement, mais seulement de manière spirituelle. On nous dit en conséquence que les mots « ceci est mon corps » et « ceci est mon sang » ne sont qu'une façon de parler : que le verbe « est » veut dire « représente »; que le pain et le vin sont là pour signifier, pour nous rappeler, le corps et le sang du Christ.

À cela nous répondons : si les évangiles emploient le verbe « être » et non un autre, lorsqu'il nous rapportent les paroles du Christ, nous aurions tort de prendre ce mot à la légère. D'ailleurs, il est parfaitement légitime de dire que le Christ exalté est présent partout, aussi selon sa nature humaine : « Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. » (Éphésiens 4 :10) Le Christ lui-même nous a fait cette promesse : « Je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » (Matthieu 20 :20) Et il est effectivement avec nous, y compris dans le sacrement; son vrai corps et son vrai sang sont véritablement présents.

2-- Le point de vue catholique

L'Église catholique enseigne que la personne qui prend part à la communion ne reçoit que le corps et le sang du Christ. Le pain et le vin sont changés en corps et sang du Christ : c'est ce qu'on appelle la transsubstantiation. On nous dit qu'après la consécration, il n'y a plus de pain ni de vin. Mais cela contredit ce passage de l'Écriture où Paul affirme plusieurs fois que le participant mange du pain lors de la communion, et boit la coupe (1 Corinthiens 11 :26,28).

3-- Le point de vue luthérien

Les églises luthériennes enseignent que la personne qui prend part à la communion reçoit du pain et du vin, ainsi que le corps et le sang du Christ. Tous ces éléments sont réellement présents et sont reçus par les fidèles. Cette conviction vient directement des paroles du Christ et de l'apôtre Paul. En conséquence, nous nous inclinons humblement devant la Parole de Dieu, toujours digne de foi même lorsqu'elle échappe à notre entendement, et nous confessons avec Luther : « La Sainte Cène est un sacrement institué par Notre Seigneur Jésus-Christ, dans lequel nous mangeons son vrai corps et buvons son vrai sang sous les espèces du pain et du vin. » (Petit Catéchisme, p. 215)

Comment se préparer à recevoir la Sainte Cène

Avant de se rendre à l'église et de participer à la Sainte Cène, il est bon de prendre quelques minutes pendant lesquelles, seul (e) avec Dieu, on pourra :

1- prier :

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur!

Éprouve-moi, et connais mes pensées!

Regarde si je suis sur une mauvaise voie.

Et conduis-moi sur la vie de l'éternité! » «Psaume 139 :23-24)

2- lire un des passages bibliques suivants :

Ps. 32                       Matt, 26 :14-46         Ps. 51                       Rom. 12

Ps. 130                     1 Cor. 13                  Esaïe 55 :1-11

3- se rappeler les Dix commandements et examiner sa vie à leur lumière; (On peut, par exemple, se poser les questions suivantes : Est-ce que j'aime Dieu comme je le devrais? Plus que l'argent? Que le plaisir? Que ma propre vie? - Me suis-je servi de son saint nom pour prononcer des jurons (sacrer), ou pour jurer à la légère de quelque chose? - Est-ce que je lui rends un culte joyeusement, avec sincérité, ou au contraire de façon tiède et mécanique? - Ma vie est-elle une vie de prière? - Ai-je manqué de respect ou d'obéissance envers mes parents? envers mes supérieurs? - Ai-je entretenu, dans mon cœur, de la haine contre quelqu'un? - Ai-je visité les malades? aidé ceux qui en avaient besoin? - Est-ce que je laisse mon imagination se nourrir de pensées, de films, de journaux obscènes? Est-ce que je me sers de mon corps pour commettre des actions immorales? Me suis-je rendu (e) coupable d'envie? de mensonge? de convoitise?)

4- se poser les questions que suggère Martin Luther dans son « modèle d'un examen de conscience » (voir les pages 33 à 39 du Petit Catéchisme, questions 1 à 18);

5- adresser à Dieu cette confession de foi :

« Père, je me regarde et j'ai honte de moi. Je suis tout entier dans le péché : mes pensées, mes désirs, mes paroles, mes actions, tout en porte la marque. De plus, beaucoup de mes fautes me restent cachées, n'étant visibles qu'à tes yeux, auxquels rien n'échappe. Seigneur, détourne ton visage de mes fautes : ne regarde pas ma faiblesse, mais couvre-moi de la justice que m'a acquise mon Sauveur. Ainsi revêtu (e) que j'aille à sa table avec joie, pour y recevoir son corps et son sang et, de ce fait, l'assurance que mes péchés me sont pardonnés. Et qu'ensuite, fort de sa propre force, je puisse vivre une vie nouvelle, consacrée à te servir et à servir mon prochain. Amen. »

6- conclure ce temps de préparation par la récitation du Notre Père.

Au sujet des différentes églises chrétiennes

L'Église du Christ, dans sa nature même, est une : elle est constituée de toutes les personnes qui croient au Christ. Cependant, en ce qui concerne l'image qu'elle donne au monde, on constate qu'elle est séparée en diverses églises, à la fois nombreuses et variées.

Cette situation tragique vient de ce que les disciples du Christ n'ont pas toujours été fidèles à la volonté de leur Seigneur : « Enseignez-leur à garder tout ce que je vous ai prescrit » (Matt. 28 :20). Beaucoup d'entre eux se sont écartés, à des degrés divers, de l'enseignement du Christ et des Écritures, et ont opté pour des doctrines d'origine humaine et pour des positions erronées.

Quelle attitude devons-nous adopter face aux églises où l'on retrouve des éléments non conformes à la Parole de Dieu? Une chose est sûre : nous devons garder le « dépôt » de la foi (1 Tim. 6 :20). Comme le disait Luther : « Cet enseignement n'est pas de nous, mais de Dieu… Dès lors, nous ne pouvons pas en changer ou en diminuer le plus petit détail. » Tout chrétien ou toute communauté chrétienne fidèles à leurs convictions refuseront de fermer les yeux sur les divergences doctrinales existantes et de s'unir à des croyants dont la foi ne se conforme pas à la Parole de Dieu.

Mais il est également vrai que les membres de toutes les églises chrétiennes sont dignes de notre amour, un amour fraternel et sincère. Nous ne sommes pas meilleurs que les autre : dans l'Église, les sentiments de supériorité n'ont pas leur place. Notre tâche sera donc celle-ci reconnaître, avec joie, le fait que nous soyons déjà, dans le Christ, essentiellement un : accueillir toute occasion où nous pourrons discuter franchement de nos divergences doctrinales; travailler à l'instauration d'une véritable unité chrétienne. Sur le fondement de la Parole de Dieu.

Qu'est-ce qu'un synode?

Un synode est constitué par le regroupement de plusieurs communautés (ou paroisses, ou églises locales), qui ont décidé de s'unir pour mener à bien des entreprises que chacune d'elles aurait du mal à réaliser seule, ou ne pourrait tout simplement pas accomplir. Ses principales fins sont de préserver et de promouvoir l'unité de la vraie foi; de former des pasteurs et des enseignants pour le service de l'Église; de travailler à l'extension du Royaume de Dieu en coordonnant les efforts des communautés en ce sens; et enfin, de publier des ouvrages chrétiens.

Un synode n'est pas une supercommunauté qui engloberait toutes celles qui en dépendent, mais bien plutôt un organisme consultatif; en son sein, chaque communauté reste libre de se diriger comme elle l'entend, et de prendre les décisions qui la concernent. Cependant, celle-ci devrait avoir pour principe de se conformer aux résolutions venant du synode, si ces dernières sont conformes à la Parole de Dieu et favorisent le bien-être de la communauté.

Ce qu'on doit d'abord rechercher dans un synode, c'est un attachement indéfectible à l'Écriture. Partout où l'on retrouve cette fidélité, on peut compter que Dieu accomplira sa promesse : « Je sais les oeuvres. Voici, j'ai placé devant toi une porte ouverte que nul ne peut fermer. Tu n'as que peu de force, et pourtant tu as gardé ma parole et tu n'as pas renié mon nom. » (Apocalypse 3 :8)

Au sujet des divers mouvements d'inspiration religieuse (Sociétés initiatiques, groupements d'éveil et de croissance spirituelle, loges, etc.)

Il est courant, à notre époque, de remarquer la présence parmi nous de divers mouvements ou courants de pensée, de structure et de philosophie très variées, qui ont tous quelque chose en commun : chacun d'entre eux affirme que l'enseignement qui y est donné peut répondre entièrement aux questions profondes que se pose l'humanité. Qu'est-ce que Dieu? Comment pouvons-nous le connaître? Pourquoi sommes-nous sur terre? De quoi sera fait l'avenir? Y a-t-il une vie après la mort? Toutes ces questions reçoivent des réponses différentes selon les idées de base du mouvement; mais ces explications, souvent très simples et en même temps entourées de mystère, attirent parfois des chrétiens sincères, qui se demandent toutefois s'ils peuvent les accepter.

En fait, le critère de discernement est à la portée de toute personne convaincue de sa foi : il s'agit simplement de comparer ces enseignements à celui de l'Écriture. Il n'est pas nécessaire pour cela de faire une étude approfondie de tous les points de doctrine contenus dans les brochures, dépliants et journaux distribués par des adeptes infatigables; souvent, les placards publicitaires insérés dans les grands quotidiens suffisent pour porter un jugement sur le mouvement en question. Le vocabulaire est ici très important. Ces quelques guides de portée générale peuvent aider à savoir à qui on a affaire.

- Parle-t-on de « révélations » nouvelles ou récemment divulguées? Pour l'Écriture, il n'y a qu'une seule Révélation : celle qui vient de Dieu et atteint sa plénitude en Christ. Depuis ce temps, il n'y a plus de vérités nouvelles en ce domaine, mais un approfondissement de la foi, la même qui nous a été transmise par les apôtres.

- Parle-t-on de connaissance secrète, de gnoses, d'initiation à des mystères? Une des particularités remarquables de la foi chrétienne est justement le fait qu'elle soit facile à connaître, que tous peuvent se la faire expliquer ouvertement et dans des mots de tous les jours : « Car il n'y a rien de secret qui ne paraîtra au jour, rien de caché qui ne doive être connu et venir au grand jour. » (Luc 8 :17) « Allez par le monde entier, proclamez l'Évangile à toutes les créatures. » (Marc 16 :15)

Parle-t-on de Dieu comme d'une force cosmique, d'un Absolu insaisissable, d'un Être suprême, d'une puissance impersonnelle? Toute l'Écriture nous présente au contraire Dieu, comme un Père, qui nous connaît et prend soin de nous. « Seigneur, tu m'as scruté et tu connais mon coucher et mon lever; de loin, tu discernes mes projets. » (Psaume 139 :1-2) « Combien plus votre Père qui est aux cieux, donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui le lui demandent. » (Matt. 7 :11)

- Parle-t-on de Jésus comme d'un être humain ordinaire, prophète, chef religieux ou initié? L'Écriture présente au contraire Jésus comme le Fils de Dieu, qui est sorti de Dieu (Jean 8 :42), qui a le pouvoir de pardonner les péchés (Luc 5 :20-26), en qui nous obtenons la vie éternelle (Jean 6 :40) et qui est ressuscité (Matthieu 28 :5-7). On ne peut accéder à Dieu que par le Christ (Jean 14 :6) « Celui qui n'honore pas le Fils, n'honore pas le Père qui l'a envoyé. » (Jean 5 :23)

- Parle-t-on du salut comme du résultat de nos propres efforts, de notre volonté tendue vers un idéal? La foi chrétienne, au contraire, a ceci de particulier qu'elle nous présente le salut comme un acte gratuit de Dieu. « C'est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est pas par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. » (Éphésiens 2 :8-9) Ce n'est pas nous qui allons à Dieu, c'est lui qui vient vers nous, dans son amour infini qui prend toujours l'initiative et nous accorde un salut que nul ne peut obtenir de lui-même.

- Parle-t-on de notre vie sur terre comme d'une simple étape dans un processus de réincarnations successives? L'Écriture n'accepte pas une telle conception de l'existence, et rejette l'idée selon laquelle il n'y aurait pas, après la mort, de jugement définitif : « il est réservé aux hommes de mourir une seule fois - après quoi vient le jugement. » (Hébreux 9 :27) « Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle. » (Matthieu 25 :46)

On le voit, la foi chrétienne est incompatible avec un grand nombre des mouvements d'inspiration religieuse que nous retrouvons autour de nous. N'ayons pas peur de porter sur eux un jugement éclairé par la connaissance de notre religion. « Mes bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit, mais éprouvez les esprits, pour voir s'ils sont de Dieu. » (1 Jean 4 :1) Ce discernement est aussi nécessaire aujourd'hui qu'au premier siècle de l'Église.

  


Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle.   Jean 6:68

Apôtre Paul, (peint par Rembrandt)